Romans

Noli me tangere – Andrea Camilleri

Laura, belle et brillante épouse d’un grand écrivain, disparaît alors qu’elle était sur le point de finir son premier roman. Son mari s’inquiète, la presse s’emballe et toute une ribambelle d’amants en profitent pour dire tout le mal qu’ils pensent d’elle.

Mais Laura est-elle cette séductrice cruelle et sans cervelle, cette femme calculatrice et superficielle, ce monstre d’égoïsme que décrivent ses amants ? Ou bien un être tourmenté et absolu, avide de spiritualité, chroniquement affligé de crises de mélancolie, de ghibli, comme elle dit, qui l’obligent à se retrancher du monde et des hommes ?

Le subtil commissaire Maurizi mène une enquête discrète sur les traces d’une femme mystérieuse, fascinée par la fresque de Fra Angelico, Noli me tangere, qui a magistralement orchestré sa propre disparition.

noli-me-tangere

Une belle histoire qui sort de l’ordinaire pour ce tout petit livre. Attirée, par sa flamboyante couverture et son résumé plutôt mystérieux, dans les retours du jour à la bibliothèque, je l’ai attaqué pendant ma pause déjeuner et terminé le jour même pour ne pas faire attendre les lecteurs suivants … et j’ai bien fait !

Au vu de la quatrième de couverture je m’attendais à une enquête policière sur la disparition mystérieuse d’une jeune italienne, femme d’un auteur à succès; eh bien même si cette dernière disparaît bien, ce petit roman nous conte plutôt les envies de liberté d’une femme au caractère insaisissable : amante dévouée, épouse infidèle, femme froide et calculatrice … Laura nous entraîne avec passion dans son voyage initiatique vers le bonheur au travers de témoignages de personnes de son passé, de son présent, d’articles de journaux …

Si j’ai aimé la manière dont sont amenées les informations, j’ai moins apprécié le style de l’auteur, que j’ai trouvé plutôt brouillon, j’ignore si c’est comme ça dans chacun de ses livres (il est le créateur du Commissaire Montalbano) ou si c’est du à la traduction, il faudra que je me penche sur la question ultérieurement …

signature

Publicités

Un commentaire sur “Noli me tangere – Andrea Camilleri

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s