Mangas

Voyage au centre de la Terre (tomes 1 et 2) – Norihiko Kurazono & Jules Verne

J’ai découvert ce manga au détour des rayons de la bibliothèque où je travaille, je l’avais repéré à l’époque de sa sortie, mais jamais lu, c’est désormais chose faite ! Enfin pour ce qui concerne les deux premiers tomes ^^

J’ai apprécié ma lecture, sans toutefois la considérais comme un coup de coeur. Elle se situe un cran au dessus d’agréable, mais pas plus.

J’ai trouvé les personnages intéressants et bien rendu vis à vis de mes souvenirs du roman originel.

Chacun à sa propre personnalité, et on s’attache facilement à eux. L’équipe est composée de trois personnages :

Axel, neveu du professeur à l’origine de l’expédition, il est, je trouve, un gros râleur à la limite de la tête à claque. Mais c’est le plus humain de l’équipe, il est conscient de ses limites contrairement à son oncle, le Professeur Otto Lidenbrock. Ce dernier est entêté, très souvent expansif voir explosif. Il semble très attaché à Axel (malgré le ton très autoritaire avec lequel il lui parle parfois). Le trio de cette expédition est complété par Hans, leur guide, c’est un homme courageux, travailleur, taciturne et au combien indispensable aux deux autres !

J’ai trouvé que les émotions des personnages sont bien retranscrites. Dans le second tome, j’ai ressenti la claustrophobie d’Axel, alors que ce dernier est enfermé à des kilomètres sous terre et coupé de toute autre vie humaine. 

Les mots de la langue humaine ne peuvent suffire … à qui se hasarde dans les abîmes du globe.

J’ai apprécié les dessins, ils sonts impressionnants, mais sans toutefois êtres mémorables. Je pense qu’il aurait était possible de faire encore plus grandiose en se basant sur le texte de Jules Verne. Les pages en couleurs au dbut de chaque tome sont très agréables, voir même instructives pour celle du second tome. J’ai également eu une préférence pour la couverture du second tome, elle met directement dans l’ambiance : ce coup-ci, leur voyage ne sera pas un long fleuve tranquille …

Globalement j’ai aimé ma lecture, mais je ne m’attendais pas vraiment à pouvoir être déçue sachant que j’aime l’histoire de base. Ellei me passionne depuis toute petite, j’ai toujours eu une préférence pour 20.000 lieues sous les mers, mais Voyage au centre de la Terre arrive en deuxième dans mes préférences parmi les textes de Jules Verne.

Mon seul petit regret résiderai peut-être dans la répétition répétitive de la construction du premier tome : Axel se plaint, son oncle le houspille, Axel se plaint, son oncle le houspille et ainsi de suite.

Les faits, suivant leur habitude, viennent démentir les théories.

En tout cas, une chose est sûre, quand les prochains tomes arriveront à la bibliothèque, je les lirai, j’ai hâte de « découvrir » la suite de leurs aventures !

 

signature

Publicités

5 commentaires sur “Voyage au centre de la Terre (tomes 1 et 2) – Norihiko Kurazono & Jules Verne

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s