Romans

Maudit Cupidon – Lauren Palphreyman

Merci aux éditions Hachette et à Netgalley qui m’ont tous deux permis de lire cette romance à cheval entre mythologie grecque et virée californienne !

Maudit-cupidon.jpg

Je ne peux pas dire que cette lecture fut un coup de cœur, loin de là, mais j’ai tout de même passé un moment bien agréable en compagnie de Cupidon et de sa clique. Explication :

Dans un premier temps j’ai tout particulièrement aimé l’univers qu’a créé l’auteure. Je le trouve à la fois original et pourtant il se raccroche assez fortement à notre univers par des éléments de notre quotidien, comme le lycée, les après-midis passées dans un café entre amis …J’ai aussi beaucoup apprécié l’éventail large de personnages que propose l’auteure. Chacun d’entre eux a sa personnalité propre et nous réserve sa part de mystères. J’ai tout particulièrement apprécié Cal, je le trouve plus « complet, fini » que certains autres personnages de romans young adult.
Et vous qui l’avez lu, votre préférence va vers quel personnage ?

Le style de l’auteure, à la fois simple, mais pas brouillon, m’a aussi permis d’entrer très facilement dans l’histoire, je visualisais sans peine les scènes qu’elle décrit.

En somme je l’ai, dans un premier temps je dis bien, trouvé varié et bien construit.

Cependant comme tout n’est jamais entièrement rose dans un roman, je également tiqué à de nombreuses reprises face aux facilités scénaristiques. C’est un point qui me fait, hélas, très facilement sortir de me lecture. Comme de par hasard, les personnages se trouvent toujours dans la ville exact où sont cachés tout un tas d’artefacts, c’est trop facile !
J’sais pas les auteurs pourraient inventer des portails permettant de se déplacer d’une ville à l’autre pour les retrouver ou n’importe quoi d’autre, parce que vraiment ça me gonfle que les objets, armes ultra recherchées se trouvent systématiquement dans la ville où se déroule l’histoire !

Oh et puis tant que j’y suis à râler, il faut aussi que je vous parle du simili de procès à la fin, à ce moment là j’ai trouvé que l’histoire partait en cacahuète, ça devient trop brouillon à mon goût.

Mais ce qui m’a sûrement le plus dérangé dans cette histoire c’est … Cupidon, pitié j’arrivais pas à le prendre au sérieux avec un prénom pareil ! Entre lui et Roméo de Mission séduction, croyez moi j’ai été servis côté prénoms ridicules !

Et puis Cupidon, oui encore lui, et sa manie d’appeler Lila, mon amour, si tôt qu’ils se sont embrassés, c’était gonflant ce changement soudain et puis c’est d’un cucul (oui mon aussi j’appelle parfois mon compagnon de cette manière, mais le lire à chaque réplique, c’était horripilant !)

Bref, bref, bref il faut que je me calme, parce qu’au final je l’ai bien aimé cette histoire, elle est rafraîchissante et distrayante à souhait, un petit bonbon au chocolat en attendant l’arrivée de Pâques.

signature

 

 

 

 

P.S. : Est-ce que je vous ai parlé de la fin ouverte, qui présage possiblement d’une suite ? Non ?! Eh bien maintenant c’est fait !

 

 

 

 

 

Publicités

3 commentaires sur “Maudit Cupidon – Lauren Palphreyman

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s