Romans

Une main encombrante – Henning Mankell

Certains le savent, je fais actuellement trois (longues) heures de route quotidienne entre mon domicile et mon travail, il a donc fallu que je trouve de quoi m’occuper … et quoi de mieux pour cela qu’un livre lu ?
Rien.
J’ai donc commencé à fouiller dans les rayons de la médiathèque et mon choix c’est porté sur « Une main encombrante » d’Henning Mankell. Ce titre me faisait de l’œil depuis un bon moment et j’étais à la recherche d’un titre court pour mon premier essai. Cette histoire qui dure moins de six heures était donc idéale.

mainencombrante

Je vous laisse avec son résumé, on se retrouve juste en dessous !

C’est l’automne en Scanie avec son lot de pluie et de vent. Wallander est en fin de carrière et se sent au bout du rouleau. Il aspire à une retraite paisible, rêve d’acheter une maison à la campagne et d’avoir un chien. Un collègue lui fait visiter celle d’un vieux parent. Wallander s’enthousiasme pour l’ancienne ferme et les lieux alentours, et pense avoir trouvé son bonheur.

Pourtant, lors d’une dernière déambulation dans le jardin à l’abandon, il trébuche sur ce qu’il croit être les débris d’un râteau. Ce sont en fait les os d’une main affleurant le sol. Les recherches aboutissent à une découverte encore plus macabre. Au lieu d’une maison, Wallander récolte une enquête. Jusqu’où devra-t-il remonter le temps, et à quel prix, pour identifier cette main ?

Comme je vous le disais à l’instant, c’est une histoire courte et cette dernière clôture les aventures de Kurt Wallander, ce que j’ignorais avant de commençais mon « écoute », mais bon qu’importe !

J’ai aimé la simplicité de l’histoire, l’auteur ne s’embarrasse pas de détails, c’était très agréable, parce que je dois bien avouer que je ne suis pas fan des descriptions à rallonge ou des passages qui exprime en long, en large et en travers les émotions des personnages ! Non ici, Wallander est bouleversant de simplicité, c’est un être humain tout ce qu’il y a de plus classique, bougant à souhait et pourtant terriblement attachant !

Pour ma part, je ne suis pas une habituée des romans scandinaves, et pourtant à chaque évocation d’un nom de lieu (après vérification jamais je les aurais orthographié de la sorte !), je savais où le personnage et son équipe se trouvait. Wallander  partage essentiellement son temps entre le commissariat, son appartement qu’il partage avec sa fille Linda et le lieu où le crime a été découvert.

J’ai également apprécié d’entendre une histoire presque douce, il n’y a pas de gore ou de scène sanglante dans ce récit. Comme quoi, c’est pas toujours nécessaire …

L’enquête semble piétiner pendant une grosse partie du roman, parfois on pense que la solution est là sous nos yeux avant de se rendre compte que c’était une fausse piste, et là notre frustration rejoint celle des policiers.
Mais on s’embourbe avec plaisir aux côtés du vieux policier afin de démêler cette histoire pour le moins étrange !

L’histoire est suivie d’un portrait du commissaire où Henning Mankell nous parle en détails de la vision qu’il a de son personnage et ce qui l’a conduit à lui donner cette existence. J’ai trouvé très intéressant de constaté que l’auteur humanise réellement sa création de papier.

Ce fut ma toute première « lecture » d’Henning Mankell, et comme vous pouvez le constater, elle m’a particulièrement plu, j’ai donc décidé de m’en remettre à lui une fois de plus pour un second CD, cette fois-ci j’ai choisi « La Cinquième femme », je vous dirai très certainement ce que j’en ai pensé d’ici quelques temps.

signature

Publicités

Un commentaire sur “Une main encombrante – Henning Mankell

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s