Uncategorized

Le jeudi sur son 31 #2

p_20190410_174422_13129920717862180.jpg

Bonjour à vous tous, on se retrouve aujourd’hui pour un second numéro du rendez-vous « le jeudi sur son 31 ».

Ce rendez-vous a été proposé par Les Bavardages de Sophie. L’idée est simple, tous les mardis jeudis, on ouvre le livre que l’on est en train de lire à la page 31 et on choisit une phrase. Elle peut être révélatrice du roman, nous plaire par son style, nous déplaire… Bref on est libre !

Le but : se faire plaisir dans un court billet et parler rapidement de sa lecture du moment !

Et si vous vous demandez pourquoi la page 31 ? La blogueuse nous fourni une excellente réponse : parce que c’est au début du roman, mais pas trop tôt non plus, ceux qui viennent juste de débuter leur roman pourront donc participer. Et aussi parce qu’elle est née un 31 !

Pour notre second rendez-vous, je vous propose une citation extraite du light novel Pour trois jours de bonheur, j’ai vendu le reste de ma vie, de Sugaru Miaki et édité par Akata au printemps de cette année, que je remercie très chaleureusement pour l’accès à ce texte !

[…] je sentais que cette femme ne pouvait pas être associée à quoi que ce soit de mensonger. Parfois, sans que ça ait de rapport avec leur sens de la justice ou leur logique, voire même avec ce qui les avantage ou non, certaines personnes détestent ce qui est faux. Et j’avais bien l’impression que c’était son cas.
Mais en y repensant, je me rends compte à quel point mon intuition était loin du compte.

En espérant que cette citation ai égaillé votre curiosité, car croyez moi ce roman en vaut la peine ! Je ne tarderai pas, d’ailleurs, à vous en parler plus longuement dans un futur article.

signature

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s