BD

Green class – Pandémie (tome 1) – Jérôme Hamon & David Tako

Bonjour à tous, j’espère que vous survivez à cette longue semaine caniculaire, pour vous y aider un peu je vous propose aujourd’hui un article se déroulant dans les marais chauds, humides et bourrés de moustiques de Louisiane … oui dites-vous qu’il y a toujours pire comme situation que celle que vous êtes en train de vivre, ça vous aidera à tenir !
Plus sérieusement, on se retrouve aujourd’hui pour un court article consacré au premier tome de la bande dessinée Green class de Jérôme Hamon & David Tako, dont voici un petit résumé :

De retour d’un voyage scolaire dans les marais de Louisiane, une classe de jeunes Canadiens se retrouve immédiatement plongée en plein cauchemar. Un mystérieux virus s’est répandu, transformant peu à peu les humains en inquiétants monstres végétaux. L’armée a pris le contrôle du territoire. Mis en quarantaine, forcés d’abandonner un des leurs, cinq d’entre eux décident de se rebeller. Fin du monde ou pas, ils resteront maîtres de leur destin…

Le début me fait gentiment penser au premier tome de Walking Dead, vous savez quand Rick émerge à l’hôpital et qu’il découvre que le monde est parti en live pendant qu’il dormait bien sagement. Ici c’est presque pareil, mais si le sujet est similaire, les auteurs ont réussi à apporter leur touche personnelle qui m’a fait m’accrocher à cette histoire de zombies aux allures d’épouvantails.

Résultat de recherche d'images pour "Green class - Pandémie"

Dans Green class on est face à un récit de science-fiction post-apocalyptique, à l’histoire vraiment très accrocheuse où l’aventure et l’action sont au programme.

Mais outre de l’action en veux-tu en voilà, Green class c’est aussi une bande dessinée nous contant une belle histoire d’amitié entre des héros que l’on découvre badas.
Je me suis d’ailleurs rapidement prise d’affection pour les personnages qui nous sont présentés dès le début de l’histoire, chacun a une personnalité qui lui est propre et grâce à leur look plutôt particulier, ils sont facilement identifiable. On découvre vite que ces six jeunes se connaissent depuis longtemps et qu’une histoire commune les lis. J’ai tout particulièrement apprécié les scènes où ces jeunes en difficulté s’unissent pour tenter de survivre au mieux dans la situation mer***** dans laquelle ils se trouvent. Les auteurs ont bien su mettre en avant les faiblesses et les forces de chacun, nous permettant ainsi d’apprécier au mieux chacun des membres de ce groupe.

Suite à leur arrestation par des militaires à un barrage autoroutier, ils sont obligés de se serrer les coudes face à la situation quasi désespérée de l’un des leur, ils décident alors de braver la quarantaine, mais les choses ne vont pas vraiment se passer comme ils l’imaginaient … 

Cette bande dessinée est, pour moi qui n’apprécie pas forcément ce format, une belle découverte. D’autant que la fin de ce premier tome m’a laissé bouche bée et j’attend donc la suite avec impatience !
J’aimerai avoir, dans les tomes suivants, une explication quant à l’origine du virus, à voir si mon vœux est exaucé à la sortie du second tome.

signature

Publicités

2 commentaires sur “Green class – Pandémie (tome 1) – Jérôme Hamon & David Tako

    1. Oui c’est sympathique, mais comme souvent avec les BD, je pense qu’il vaut mieux attendre d’voir au moins deux tomes de disponibles avant de commencer la lecture, histoire d’avoir plus de matière à se mettre sous la dent ^^

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s