Romans

Dix – Marine Carteron

Bonjour à tous, pour le dernier jour du mois de juillet je vous ai réservé un article concernant une lecture que j’ai adoré, à savoir Dix de l’auteure Marine Carteron.

dix
C’est la seconde réécriture des Dix petits nègres que je lis cette année (la première étant l’excellent roman de Matthieu Parcaroli, Le cri des corbeaux dont vous pouvez découvrir mon avis en suivant ce lien). J’ai tellement apprécié ces deux réécritures que j’ai envie de relire l’original, mais je me rappelle avoir flippé comme une poule mouillée devant le grand méchant renard en le lisant (pourtant je lis des trucs bien plus angoissants qui eux ne me font rien, allez comprendre … )

Dès le début l’auteure nous met dans l’ambiance, avec la découverte d’un premier corps, suivi d’un autre et encore d’un autre et … ainsi de suite jusqu’à ce que la vengeance est était accomplie.

Comme il s’agit d’une réécriture, on sait à quoi s’attendre (une vengeance suite à des actes pour le moins répugnants), mais j’ai été happé par cette lecture. Je voulais découvrir ce que l’on reprochait à chacun des participants, quels avaient étaient leur méfait, une telle soif de comprendre c’était presque dérangeant, mais il fallait que je le découvre. Et en ça j’ai trouvé que l’auteure avait très bien ficelé son récit, distillant par moment des indices nous mettant sur la piste de la vérité.

Tout comme dans Le Cri des corbeaux, l’auteure s’est ici servie de la télé-réalité pour mettre en scène cette affreuse histoire de vengeance, un détail qui ne me donne vraiment pas envie de participer un jour à l’une de ces affreuses émissions !

L’auteure a un style très agréable, qui me pousse d’ailleurs à découvrir ses autres travaux (la série des Autodafeurs, vous connaissez ?).
Je trouve qu’elle pose bien ses différents personnages, chacun ayant une personnalité qui lui ai propre, un bon point dans un roman mêlant autant de personnages où il serait facile de se perdre et de mélanger qui est qui … ce qui poserait problème étant donné que chacun doit être puni pour ses actes.

J’hésite très légèrement, mais je pense que je vais déclencher l’alerte coup de cœur pour ce roman que j’ai dévoré en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire !

signature

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s