Mangas

Echoes (tomes 1 et 2) – Kei Sanbe

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous parle d’Echoes, le nouveau titre de Kei Sanbe, l’auteur de la série phare Erased. Une nouvelle série dans laquelle, je trouve, que l’on retrouve à chaque instant son trait de crayon si caractéristique.

Echoes T1 T2 couvertures

Tome 1 :

Senri est l’unique rescapé d’un massacre qui a emporté toute sa famille. À cinq ans, il a été retrouvé seul au milieu des cadavres de ses deux parents assassinés. Kazuto, son jumeau, a quant à lui été kidnappé puis tué. Depuis, le meurtrier reste introuvable …

13 ans plus tard, la colère de Senri ne s’est toujours pas apaisée. Et pour cause : Kazuto et lui étaient plus que des frères. Douleur, peur … les émotions de l’un étaient ressenties par l’autre, parfois accompagnées de visions pendant les pics d’angoisse. Senri a donc vécu le calvaire de son jumeau comme si c’était le sien. Son seul indice pour retrouver l’assassin, des cicatrices sur le bras du coupable, entraperçues à travers les yeux de Kazuto … Alors le jour où il voit par miracle à la télé un homme avec les mêmes stigmates, son sang ne fait qu’un tour : il tient sa vengeance !

Cette nouvelle série me faisait de l’œil depuis sa sortie et ce fut un réel plaisir que de pouvoir enfin la découvrir, d’autant que son premier tome nous plonge directement dans l’ambiance noire qui va certainement nous accompagner tout au long de ce nouveau titre.

Tout comme dans Erased, l’auteur n’hésite pas à avoir recours à des personnages qui peuvent parfois laisser libre cours à leur violence, on découvre notamment Senri, notre personnage principal, en voyou des rues qui n’hésite pas à racketter ses camarades ce qui lui permet de nous montrer scènes de passages à tabac qui ne sont pas jolies à voir !

De nouveau, on se retrouve en compagnie d’un personnage féminin à fort caractère, même si, au vu de certaines planches, je ne doute pas qu’Enan cache tout au fond d’elle de terribles blessures (certainement liées à son passé, dont l’auteur nous a dévoilé quelques moments clés).

Un premier tome palpitant où le suspense tient une place de choix !

Tome 2 :

Senri a retrouvé l’entreprise qu’il avait vue à la télé … Malheureusement, l’assassin de son frère a déjà disparu dans la nature. Tout ce que l’adolescent arrive à obtenir, c’est l’adresse de son domicile. Mais là encore, il fait chou blanc : l’homme à la cicatrice semble avoir simulé un suicide pour échapper à des usuriers ! Le seul indice que le lycéen parvient à récupérer est un porte-carte … dans lequel se trouve une photo de sa mère ! Déstabilisé par cette découverte, il décide de mener l’enquête. Hélas, avant qu’il puisse esquisser le moindre plan, un camarade de classe qu’il avait escroqué quelques jours plus tôt vient prendre sa revanche …

Comme dit dans le résumé, Senri poursuit ses recherches de l’homme à la cicatrice pensant faire chou-blanc, mais c’est sans compter sur son petit trafic qui va se retourner contre lui, l’amenant à glisser un pied dans le monde vraiment pas fréquentable des yakuzas …

Ce second tome est également l’occasion d’en découvrir un peu plus sur les autres personnages qui composent ce récit, en effet l’auteur nous propose ici de comprendre la relation qui lit Senri et son gang de voyous, de même qu’Enan qui se dévoile un peu plus, nous laissant de nouveau apercevoir une jeune femme forte qui fera tout pour s’en sortir et qui j’en suis sûre, sera une alliée de taille pour Senri dans sa course vers la vérité.

A noter que le yakuza présent ici me fait un peu penser à celui présent dans le manga Rikudo et qui prend le jeune boxeur sous son aile.

Et que dire de la fin de ce volume ? Si ce n’est qu’elle ne peut que nous donner envie de découvrir la suite !

En somme, Kei Sanbe signe une nouvelle fois une série à la thématique forte, qui mêle destins brisés et touche de mystère. Une série que je ne peux que vous recommander !

signature

 

5 commentaires sur “Echoes (tomes 1 et 2) – Kei Sanbe

  1. Ce titre m’intrigue toujours autant en te lisant. Je suppose qu’en deux tomes il n’y a pas encore assez pour avoir une idée précise de la direction dans laquelle il va. Mais j’ai quand même envie de découvrir le travail de Sanbe, car j’avais aimé l’adaptation animée de Erased !

    Aimé par 1 personne

    1. Effectivement les deux premiers tomes ne donnent pas vraiment une idée de la direction que l’auteur envisage, mais à partir du tome 4 on commence à sentir où il veut en venir et la tension qui monte. Le quatrième tome est vraiment très intéressant !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s