Mangas·Rendez-vous (i)rréguliers·Romans

Quand je me lève du pied gauche et que j’ai envie de faire ma mauvaise tête #1


Aujourd’hui, je suis d’humeur chafouine et rien en semble pouvoir me redonner le sourire, alors histoire de rester dans le thème j’ai décidé de vous proposer un article sur des titres que je n’ai pas aimé. Ils sont totalement différent les uns des autres, mais pourtant rien n’y a fait, je n’en ai aimé aucun ! Ni le manga, ni la romance et encore moins le policier.


Le patron est une copine par Nagabe

Allez, on commence avec le manga, il s’agit du titre Le Patron est une copine, de Nagabe que vous pouvez retrouver aux éditions Komikku (même si je vous conseille amplement de passer votre chemin).

Je vais être honnête avec vous, j’ignore d’où vient le problème que j’ai rencontré dans ce manga. Il ne vient pas du thème, puisque j’ai lu des histoires d’hommes homosexuel n’ayant pas encore fait leur coming out de bien meilleure qualité notamment dans les Light Novel disponibles dans le catalogue des éditions Akata. Les dessins ne sont pas terribles, mais bien loin d’êtres catastrophiques.
Mais alors, d’où vient le problème ?
Peut-être parce que le sujet est traité avec dérision.
Il faut également savoir qu’a aucun moment je me suis attachée à l’un des personnages. Ces derniers sont d’une crédibilité qui frise le zéro ! Je n’ai pas non plus apprécié que les dudit personnages soient des animaux, le fait de les anthropomorphisés aide sûrement à l’identification personnage / lecteur, mais contrairement à Beastars où les animaux ont une place importante dans l’histoire, là l’auteur aurait pu choisir des plantes ça aurait été pareil !

Bref, il s’agit pour moi d’un titre d’une platitude exaspérante. Une grosse déception que j’ai été heureuse de pouvoir rendre vite fait bien fait à la médiathèque !


Impossible désir par Marini

Impossible désir – Julie Marini

La blague. Moi qui m’attendais à découvrir une histoire similaire à celle de Yuri et Iku de Secret Sweetheart me voilà bien mal tombée avec ce roman écrit avec les pie… Wooo stop, je m’emballe là. Ok je n’ai pas aimé cette histoire, mais je n’aime pas être ignoble avec le travail d’un auteur.
Alors je reprend plus calmement.
Dans ce court roman, moins de 200 pages au compteur, on fait la connaissance de Clélie et de Donatello 🐢🍕, son demi-frère par alliance. Tous deux se sont toujours détestés jusqu’à une fameuse soirée de Noël, où allait savoir pourquoi ils décident de conclure un pacte et de s’envoyer en l’air, en tout bien tout honneur. Et attention, il y des règles à respecter : une seule nuit et pas d’amour. Ouais déjà là je dois dire que l’auteure m’a un peu perdu. Je m’attendais à une relation compliquée où les deux protagonistes auraient ressenti du désir durant des années, mais se retenant du fait de la relation qui lie leurs parents respectifs. Que nenni ici point de belle histoire d’amour, hormis dans les dernière pages de son roman où l’auteure décide de nous racontait des salades du genre : il l’aime depuis dix ans, mais il a jamais réussi à le lui dire, alors il a préféré être vilain avec elle et l’ignorer … blablabla bonjour l’incongruité de la chose !


Les yeux des ténèbres par Koontz

Les Yeux des ténèbres – Dean Koontz

21 commentaires sur “Quand je me lève du pied gauche et que j’ai envie de faire ma mauvaise tête #1

  1. Sympa ce petit concept, moi-même je me questionne sur le fait de parler d’expériences de lecture négatives.

    J’espère que tu n’es plus aussi chafouine maintenant et qu’écrire t’aura permis de te libérer (delivrer).

    Aimé par 1 personne

    1. Merci 🙂 Comme quoi, il peut tout de même ressortir de bonne chose même lorsqu’on est de mauvaise humeur ^^
      Et effectivement je me sens libérée de ce vilain poids, par contre j’ai une vilaine chanson dans la tête et pour ça, je ne te remercie pas :p

      J'aime

      1. Non,pas encore.
        Mais on a commandé le dvd pour la médiathèque, ce sera l’occasion de le voir.
        Je crois que la dernière fois que je suis allé au ciné,c’était a aout pour le Tarantino.

        Aimé par 1 personne

      2. Ah ouaaaaais ça date ! Mais je crois me souvenir que tu as été papa en fin d’année, non ? Ce qui explique sûrement cette longue pause.
        Moi il me semble que mon dernier passage en salle obscure c’était pour The Gentlemen de Guy Ritchie

        J'aime

      3. Oui, ma fille est née en novembre.
        Et je vais moins souvent au ciné depuis quelques années, et forcément maintenant c’est plus compliqué. Comme je vais la chercher chez la nounou (je finis avant ma femme), je ne peux pas me faire de séance à l’improviste.

        Mais c’est déjà planifié, j’irai au ciné pour Tenet, le nouveau film de Christopher Nolan qui sort en juillet si tout va bien.

        J'aime

      4. C’est compréhensible, vous retournerai au cinéma quand elle sera plus grande 🙂
        Pour le dernier Nolan, je ne sais pas si la date est maintenue, mais j’espère que James Bond sort bien en fin d’année : j’ai une animation de prévue à la bibliothèque ><

        Aimé par 1 personne

  2. Le Patron est une copine est dans ma wish list parce que j’adore le style de Nagabe, et j’espère bien plus accrocher que toi 🙂
    Quant aux Yeux des ténèbres, je ne l’ai pas tenté, mais apparemment, j’ai bien fait de passer mon tour… J’avoue que c’est assez frustrant le décalage que l’on rencontre parfois entre un livre et son résumé.
    J’espère que les lectures suivantes ont été bien meilleures !

    Aimé par 1 personne

    1. Il me semble que c’était ma première incursion dans le monde de Nagabe et … pitié, j’espère que tout n’est pas de cet acabit :/
      Oui, c’est très frustrant d’être confronté à des résumés qui racontent une toute autre histoire. Je me sens mal de critiquer un livre que j’ai moi-même sélectionné sur Netgalley sur un résumé qui me semblait alléchant ><
      Et oui, fort heureusement, mes lectures suivantes ont remonté le niveau 😀

      Aimé par 1 personne

      1. Il y a quand même un styla Nagabe et je ne suis pas certain qu’il soit pour toi…
        Tu n’as pas eu de chance parce que les résumés des éditions de l’Archipel sont en général bien fidèles, mais il y a toujours des exceptions.
        Super pour les lectures suivantes !

        Aimé par 1 personne

      2. Il faudra que je regarde ce qu’il a fait d’autre, parce que c’est tout de même très rare que je sois aussi déçue par un manga :/
        Bah j’ai vu le résumé sur babelio et là, il est bon ! C’était juste un résumé « putaclic » exprès pour Netgalley, ce qui m’a encore plus agacé ><

        Aimé par 1 personne

  3. Je ne suis pas particulièrement sensible au style de Nagabe. L’enfant et le maudit, c’est sympa mais j’ai arêté car rien ne me poussait à contiuer. Le patron est une copine m’a laissé indifférente alors que je pensais apprécier.
    Par contre, The Wize wize beasts m’a plut. V

    Aimé par 1 personne

    1. L’enfant et le maudit ne me tente pas plus qua ça, dans le même genre j’ai plus envie de (re)découvrir The Ancient Magus Bride, tu connais ?
      Et le dernier titre dont tu parles, The Wize wize beast, je ne le connais pas du tout ^^

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s