Mangas

Un pont entre les étoiles – Kyukkyupon

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous propose de découvrir mon avis sur série de manga plutôt courte, puisqu’elle est composée de seulement de quatre tomes, il s’agit comme vous l’aurez compris avec le titre de cet article d’Un pont entre les étoiles disponible chez Akata.

Mais dans un premier temps, avant de vous faire part de mon ressenti, qui sera très positif, je vous propose de découvrir de quoi il retourne dans ce très beau titre.

1936, Shanghai. Pour suivre son père, Haru, jeune Japonaise, est contrainte de déménager en Chine, loin de son Nagasaki natal. D’abord effrayée à l’idée de vivre dans un pays étranger, où les Asiatiques ne ressemblent en rien aux Japonais, la petite fille va faire la rencontre d’un jeune Chinois. Au contact de ce dernier, elle va connaître l’excitation de découvrir l’inconnu et de s’ouvrir, avec son regard d’enfant, à une autre culture. Mais quand le racisme et nationalisme s’en mêlent … Leur amitié pourra-t-elle survivre à la tempête qui se prépare ?

Dans un premier temps, le dessin a un trait qui peut sembler ancien, mais qui colle à la perfection avec l’époque décrite. De plus j’apprécie particulièrement les décors et différentes mises en scènes que nous offre la mangaka.

Au delà du dessin, j’apprécie également l’histoire. Elle est particulièrement belle, bien qu’elle ait des accents aussi poétiques que durs, les personnages sont tous plus attachants les uns que les autres, que ce soit les protagonistes principaux, Haru et Xing ou leurs parents et tuteurs respectifs, chacun dégage de la force et de l’amour et apportent à l’histoire une dimension essentielle.

Concernant l’histoire qui se déroule dans Un Pont entre les étoiles, que vous dire d’elle si ce n’est qu’elle est passionnante et traite d’un pan de l’histoire dont j’ignorais tout, bien que j’ai fais une faculté d’histoire (le continent asiatique n’était hélas pas au programme).

Comme je vous le disais, il s’agit d’un petite série terminée en seulement quatre tomes, c’est donc idéal pour les petits portefeuilles, mais cela ne gâche en rien la qualité de l’histoire qui suit un bon rythme dans l’avancée du scénario. Pour ma part, je n’ai pas relevé de longueurs ou de temps mort ce qui est un point plus que positif.

En somme, Un Pont entre les étoiles est l’une des pépites issues du catalogue d’Akata que je vous conseille très fortement de découvrir !

2 commentaires sur “Un pont entre les étoiles – Kyukkyupon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s