Uncategorized

Lire en couleurs #Marron – M.A.J

Bonjour Ă  tous, je suis au regret de vous annoncez que je suis dans l’obligation de faire des changements dans la PAL que j’avais prĂ©vu pour le mois d’aoĂ»t concernant le challenge Lire en couleurs. En effet, au moment de notre dĂ©mĂ©nagement, en avril, Calamity-Cat a eu la bonne idĂ©e de faire pipi dans un des cartons contenant des livres (oui parfois c’est une sale bĂȘte). Malheureusement, et chose que j’avais oubliĂ© L’ambre du Diable de Mark Gatiss se trouvait Ă  l’intĂ©rieur de ce carton …  par consĂ©quent (et au vu de son odeur Ă©pouvantable), je ne peux pas le lire, je suis donc dans l’obligation de changer de titre pour la consigne « une relique de votre PAL ».
Mais ce n’est pas tout, les problĂšme n’arrivant jamais seul, la rĂ©servation que j’avais faite pour le titre La fille secrĂšte de Shilpi Somaya Gonda ne sera pas disponible avant mi-septembre. LĂ  c’est totalement de ma faute, j’avais oubliĂ© que les prĂȘts pendant l’Ă©tĂ© n’Ă©taient plus de trois semaines, mais de six semaines dans la mĂ©diathĂšque que je frĂ©quente. Et comme je n’ai pas trouvĂ© d’autre titre pouvant convenir pour cette consigne j’ai du la supprimer.

cover-lire-en-couleurs.png

Voici donc la nouvelle sélection une fois mise à jour :

  •  Un roman historique OU un livre sur l’Histoire đŸ«
    • Le cƓur converti, Stefan Hertmans (SĂ©lection 2019 pour le Prix des littĂ©ratures europĂ©ennes de Cognac)
  • Une relique de votre PAL đŸ«
    • Les enfants de la baleine, Abi Umeda
  • Un livre dont la couverture est majoritairement marron đŸ«
    • La carte des jours, Ramson Riggs (Miss Peregrine … tome 4)
    • Cogito, Victor Dixen

signature

 

 

 

 

 

Publicités
Romans

Les mĂ©moires d’un chat – Hiro Arikawa

Bonjour Ă  tous, Ă  l’occasion de la journĂ©e internationale du chat j’avais envie de partager avec vous mon avis concernant une lecture que j’ai dĂ©couverte l’Ă©tĂ© dernier et qui m’avait particuliĂšrement charmĂ©e …

Résultat de recherche d'images pour "les mémoires d'un chat"

J’ai dĂ©couvert cet excellent roman un jour oĂč je faisait des recherches sur un autre des titres d’Hiro Arikawa, le light novel Ă  l’origine du manga Library Wars, que j’adore !

Histoire que vous puissiez découvrir plus amplement cette délicate histoire féline, voici son résumé :

Un changement dans la vie de Satoru fait qu’il doit se sĂ©parer de Nana, son chat adorĂ©. DĂ©bute alors une sĂ©rie de voyages chez des amis d’enfance, aux quatre coins du Japon, pour lui trouver un nouveau foyer. Mais le rusĂ© matou, narrateur de ce savoureux roman, ne l’entend pas de cette oreille : il fera tout pour rester avec Satoru et prolonger l’aventure.

Dans cette histoire pleine d’Ă©motions, le chat est notre narrateur, pour notre plus grand plaisir. Ce dernier prĂ©nommĂ©, Nana est un chat de gouttiĂšre un vrai, un dur. Pour lui, pas question d’avoir un maĂźtre, mĂȘme s’il a Ă©lu domicile sur le capot d’un monospace. Un jour, suite Ă  un accident avec une voiture, Nana (qui ne porte pas encore ce prĂ©nom) est recueilli par Satoru, le propriĂ©taire du monospace. AprĂšs une visite chez le vĂ©tĂ©rinaire, le jeune homme dĂ©cide de garder le chat chez lui le temps de sa convalescence et c’est ainsi qu’un lien indĂ©fectible nĂ© entre les deux protagonistes principaux du roman.

C’est d’ailleurs Satoru qui lui donnera le prĂ©nom de Nana, ce dernier peu en adĂ©quation avec le sexe du chat lui ai attribuĂ© parce que sa queue levĂ©e ressemble Ă  un 7, et « nana » signifie 7 en japonais.

Ce roman plein d’humour, de bons sentiments est une hymne Ă  l’amitiĂ©. Il est sĂ©parĂ©e en plusieurs parties. En effet, pour des raisons qu’il cache Ă  tous, Satoru dĂ©cide de faire le tour du Japon Ă  la rencontre de vieux amis Ă  qui il pourrait confier Nana. Et c’est ainsi que cette belle petite famille entame un road movie plutĂŽt Ă©pique au travers duquel Nana nous rĂ©gale d’anecdotes toujours plus croustillantes, comme sa dĂ©couverte de la mer. Un voyage poĂ©tique dans lequel on se laisse emporter avec plaisir.

Chaque partie est consacrĂ©e Ă  un ami que Satoru a dĂ©cidĂ© de voir pour faire adopter son prĂ©cieux compagnon. J’ai Ă©tĂ© tellement emballĂ©e par ma lecture que je n’ai pas vu les pages dĂ©filer, j’avais tant envie de savoir pourquoi Satoru ne pouvait plus garder Nana … J’ai senti venir la fin, mais je ne voulais pas y croire tant ça me rendait triste. Soyons honnĂȘte, je pense que j’ai failli pleurer Ă  de trĂšs nombreuses reprises !

En somme ce titre est un petit bijou, un vrai coup de cƓur ! Un hymne Ă  l’amitiĂ©, tant fĂ©line qu’humaine.

signature

 

 

 

Uncategorized

Le jeudi sur son 31 #9

Bonjour Ă  vous tous, on se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle citation dans le cadre du jeudi sur son 31, j’ai Ă  peine dĂ©butĂ© cette nouvelle lecture et pour cause je suis malade comme un chien depuis vendredi dernier, du coup je lis au ralenti …

p_20190410_174422_13129920717862180.jpg

Comme vous le savez ce rendez-vous a Ă©tĂ© proposĂ© par Les Bavardages de Sophie. L’idĂ©e est simple, tous les mardis jeudis, on ouvre le livre que l’on est en train de lire Ă  la page 31 et on choisit une phrase. Elle peut ĂȘtre rĂ©vĂ©latrice du roman, nous plaire par son style, nous dĂ©plaire
 Bref on est libre !

Aujourd’hui je vous propose un passage extrait du livre Studio 6, une enquĂȘte d’Annika Bengtzon de Liza Marklund :

Studio 6 couverture citation.jpg

signature

SĂ©ries TV

Visionnage de sĂ©ries en cours

Bonjour Ă  tous, j’espĂšre que contrairement Ă  moi vous allez bien. Pour ma part, c’est pas la grande joie, Ă  peine rentrer de vacances je viens de reprendre le travail et j’ai trouvĂ© le moyen d’attraper un vilain rhume avec la clim dans l’avion ! Par consĂ©quent, comme je suis toute flagada, pas de gros article pour aujourd’hui, simplement un petit rĂ©capitulatif des sĂ©ries que je regarde en ce moment.

  • La Casa de Papel

    • Partie 3

Bon je ne vais pas vous le cacher, au moment de la sortie de la bande annonce de cette troisiĂšme partie, j’ai crains le pire. Je m’attendais Ă  une version amĂ©ricanisĂ©e des deux premiĂšres parties, avec des explosions et des bastons grandioses mais sans queue ni tĂȘte. Fort heureusement Álex Pina nous offre ici une suite plus que satisfaisante et qui nous a tenu en halĂšne tout au long des huit nouveaux Ă©pisodes.

  • Black Mirror

    • Saisons 3 et 4Seconde sĂ©rie que je regarde avec mon compagnon. Ça faisait un moment qu’il me pousser Ă  la dĂ©couvrir (au moins depuis l’Ă©pisode Bandersnatch) et j’ai craquĂ© … pour mon plus grand bonheur ! J’adore cette sĂ©rie, je la trouve trĂšs intĂ©ressante, les scĂ©narios, mĂȘme s’ils ne sont pas Ă©gaux en qualitĂ©, sont toujours bien travaillĂ©s et j’apprĂ©cie autant le format (plus long qu’un Ă©pisode de sĂ©rie habituel, lĂ  on est plus confrontĂ©s Ă  des minis films d’une heure) que les diffĂ©rents sujets abordĂ©s.
      Pour l’instant, on a regardĂ© les Ă©pisodes suivants :

      •  Chute libre (Nosedive) – S3 E1
        • Un Ă©pisode intĂ©ressant, mĂȘme si je m’attendais Ă  une fin plus dĂ©veloppĂ©e.
      •  Archange (Arkangel) – S4 E2
        • Un Ă©pisode trĂšs intĂ©ressant sur les dĂ©rives d’un contrĂŽle parental bien trop poussĂ©
      •  Crocodile (Crocodile) – S4 E3
        • Cet Ă©pisode, mĂȘme s’il Ă©tait intĂ©ressant pour sa mise en avant d’une technologie permettant d’avoir accĂšs aux souvenirs, mĂȘme volontairement dissimulĂ©s, d’un individu ne nous a pas embalĂ© plus qua ça.
      •  Pendez le DJ (Hang the DJ) – S4 E4
        • Le premier Ă©pisode que j’ai rĂ©gardĂ©, et pour moi l’un des meilleur, avec Archange, jusqu’Ă  prĂ©sent. Son scĂ©nario est sympathique, plutĂŽt joyeux ce qui change des autres Ă©pisodes et ce fut un rĂ©el plaisir de retrouver Joe Cole l’interprĂšte de John dans Peaky Blinders.
      •  TĂȘte de MĂ©tal (Metalhead) – S4 E5
        • Alors lĂ , cet aĂ©pisode nous a laissĂ© de marbre.
      •  Black Museum (Black Museum) – S4 E6
        • Un Ă©pisode passionant. Il met en scĂšne diffĂ©rentes petites histoires ayant pour lien un ingĂ©nieur biomĂ©dical mettant au point des technologies forte utiles mais Ă  la limite de l’Ă©thique, des crĂ©ations qui vont lui attirer autant de reconnaissance que d’ennuis …

 

  • The Good Place

    • Saison 3

Encore une fois voilĂ  une sĂ©rie que je regarde en compagnie de mon amoureux, il me l’a fait dĂ©couvrir l’annĂ©e derniĂšre et depuis c’est un peu notre sĂ©rie de l’Ă©tĂ©, on trouve qu’elle correspond bien avec la saison : fraĂźche, amusante, distrayante et pleine de surprises, c’est un vrai petit bonheur !

  • The 100

    • Saison 5

MĂȘme si j’adhĂšre toujours autant Ă  cette sĂ©rie, dont vous pouvez retrouver mon avis dans cet article, j’ai mis son visionnage en pause afin de profiter au maximum du beau temps et de mon jardin. Je le reprendrai dĂšs que les beaux jours nous fausseront compagnie.

 

Et vous, vous regardez quoi en ce moment ?

 

signature

Uncategorized

PAL#10 – Leia na praia

Bonjour Ă  tous, en ce dĂ©but de mois d’aoĂ»t je suis heureuse de vous retrouver pour une nouvelle PAL mensuelle que je ne respecterai sĂ»rement pas 😉

  • Cogito, Victor Dixen
  • La menteuse et la ville, Ayelet Gundar-Goshen
  • La carte des jours, Ramson Riggs (Ă  terminer)
  • Nos plus belles Ă©tincelles, Jamie McGuire
  • E-Challengers, Stephane Soutoul
  • Dictionnaire sans fin du mensonge, collectif.
  • Studio 6, Liza Marklund
  • Perfect Illusion, Claudia Tan
  • Je sais que tu sais, Gilly Macmillan
  • Simon apprend Ă  ĂȘtre Ă  l’heure, Lisa Lucas & Laurie Stein
  • The Perfect Date, Steve Bloom
  • Le Jardin des papillons, Dot Hutchison
  • La fille secrĂšte, Shilpi Somaya Gonda
  • Le cƓur converti, Stefan Hertmans
  • La fabrique des salauds, Chris Kraus
  • UnPur, Isabelle Desesquelles

  • Magus of the library (tome 1), Mitsu Izumi
  • Beastars (tome 3), Paru Itagaki
  • L’Ăźle errante (tomes 1 et 2), Kenji Tsuruta
  • Moriarty (tome 1), Ryosuke Takeuchi & Hikaru Miyoshi
  • Les enfants de la baleine, Abi Umeda

Comme chaque mois, les titres Ă©crits en couleur correspondent Ă  une lecture pour le challenge « Lire en couleurs », qui pour rappel est consacrĂ© ce mois-ci Ă  la jolie couleur chocolat.

signature

Lire en couleurs 🎹

Lire en couleurs #Marron

Bonjour Ă  tous, on se retrouve une fois de plus pour l’article concernant le challenge auquel j’ai dĂ©cidĂ© de participer cette annĂ©e, Lire en couleurs. Je ne vous rappelle pas les rĂšgles, si elles vous intĂ©resse suivez le lien.

Ce mois-ci sera consacré à la couleur marron.
Vous ĂȘtes prĂȘts mes petits carrĂ©s de chocolat ? Alors c’est parti pour les livres que j’ai choisi de lire tout en essayant de respecter les consignes suivantes :

  •  Un roman historique OU un livre sur l’Histoire đŸ«
    • Le cƓur converti, Stefan Hertmans (SĂ©lection 2019 pour le Prix des littĂ©ratures europĂ©ennes de Cognac)
  • Une relique de votre PAL đŸ«
    • L’ambre du Diable, Mark Gatiss
  • Un livre dont la couverture est majoritairement marron đŸ«
    • La carte des jours, Ramson Riggs (Miss Peregrine … tome 4)

+

    • Cogito, Victor Dixen
  •  Un livre dont l’auteur(e) est indien(ne) đŸ«
    • La fille secrĂšte, Shilpi Somaya Gonda

signature

 

 

 

 

Il est fort possible que je change d’avis en cours de mois car cette nouvelle sĂ©lection ne me plaĂźt pas vraiment … Ă  voir ce qui croisera ma route dans le mois Ă  venir … et si jamais vous avez des titres Ă  me conseiller pouvant rĂ©pondre aux consignes que j’ai sĂ©lectionnĂ©, n’hĂ©sitez pas Ă  m’en faire part !

Uncategorized

Bilan du mois #5 – Juillet 2019

sans-titre.jpg

Bonjour Ă  tous, j’espĂšre que vous avez passĂ© un trĂšs bon mois de juillet, que vous avez survĂ©cu Ă  cet Ă©pisode caniculaire et que vous ĂȘtes prĂȘts pour attaquer aoĂ»t.

Je vous propose une nouvelle fois de faire le bilan de ce que vous avez pu trouver sur le blog ce mois-ci.

Qu’ai-je lu/Ă©coutĂ© ce mois-ci ?
Qu’ai-je reçu ou achetĂ© ?
Quelles sont les chroniques que j’ai publiĂ© ?

En résumé

Nombre de livres lus/écoutés : 14
Nombre de séries vues : 2
Nombre de films vus : 2

Qu’ai-je lu/Ă©coutĂ©/vu ce mois-ci ?

CÎté livres papier

  • Dix – Marine Carteron
  • The Promised Neverland (tomes 6 et 7) – Demizu Posuka
  • Le dĂ©dale rouge, les cinq mondes tome 3 – Mark Siegel
  • Le Journal de mon pĂšre – JirĂŽ Taniguchi
  • La Rose Ă©carlate (tomes 13 Ă  15) – Patricia Lyfoung

CÎté e-books

  • Le temps d’un cupcake – Sessy Fernandez
  • Maudit Valentin – Lauren Palpreyman
  • Sur le fil du cƓur – ThĂ©o Lemattre
  • La librairie des rĂȘves suspendus – Emily Blaine
  • Mon ex se mari (et je suis invitĂ©e) – Olivia Billington

CÎté livres audio

  • Le Manuscrit inachevĂ© – Franck Thilliez

CÎté télévision

  • Black Miror – (S4 – E2 Ă  6 et S3 – E1)
  • La Casa de Papel – Partie 3
  • The Good Place – Saison 3

Qu’ai-je reçu ou achetĂ© ?

  • Simon apprend Ă  ĂȘtre Ă  l’heure – Lisa Lucas & Laurie Stein (album jeunesse)
  • The Perfect Date – Steve Bloom
  • Le Jardin des papillons – Dot Hutchison
  • E-challengers – Stephane Soutoul
  • UnPur – Isabelle Desesquelle
  • La fabrique des salauds – Chris Kraus

Quelles sont les chroniques que j’ai publiĂ© ?

3 chroniques cinéma :

12 chroniques de livres :

14 Rendez-vous réguliers :

  • 5 « C’est Mardi, que lisez-vous ? »
  • 1 « Le jeudi sur son 31 »
  • 3 « Throwback thursday livresque »
  • 1 PAL du mois
  • 1 article « Lire en couleurs »
  • 1 articles concernant le challenge « Semaine Ă  1000 pages »
  • 2 TAG

Une fois de plus, n’hĂ©sitez pas Ă  me transmettre votre avis sur cet article. Je vous souhaite Ă  tous un trĂšs bon week-end !

signature

Romans

Dix – Marine Carteron

Bonjour Ă  tous, pour le dernier jour du mois de juillet je vous ai rĂ©servĂ© un article concernant une lecture que j’ai adorĂ©, Ă  savoir Dix de l’auteure Marine Carteron.

dix
C’est la seconde rĂ©Ă©criture des Dix petits nĂšgres que je lis cette annĂ©e (la premiĂšre Ă©tant l’excellent roman de Matthieu Parcaroli, Le cri des corbeaux dont vous pouvez dĂ©couvrir mon avis en suivant ce lien). J’ai tellement apprĂ©ciĂ© ces deux rĂ©Ă©criture que j’ai envie de relire l’original, mais je me rappelle avoir flippĂ© comme une poule mouillĂ©e devant le grand mĂ©chant renard en le lisant (pourtant je lis des trucs bien plus angoissants qui eux ne me font rien, allez comprendre … )

Des le dĂ©but l’auteure nous met dans l’ambiance, avec la dĂ©couverte d’un premier corps, suivi d’un autre et encore d’un autre et … ainsi de suite jusqu’Ă  ce que la vengeance est Ă©tait accomplie.

Comme il s’agit d’une rĂ©Ă©criture, on sait Ă  quoi s’attendre (une vengeance suite Ă  des actes pour le moins rĂ©pugnants), mais j’ai Ă©tĂ© happĂ© par cette lecture. Je voulais dĂ©couvrir ce que l’on reprochait Ă  chacun des participants, quels avaient Ă©taient leur mĂ©fait, une telle soif de comprendre c’Ă©tait presque dĂ©rangeant, mais il fallait que je le dĂ©couvre. Et en ça j’ai trouvĂ© que l’auteure avait trĂšs bien ficelĂ© son rĂ©cit, distillant par moment des indices nous mettant sur la piste de la vĂ©ritĂ©.

Tout comme dans Le Cri des corbeaux, l’auteure s’est ici servie de la tĂ©lĂ©-rĂ©alitĂ© pour mettre en scĂšne cette affreuse histoire de vengeance, un dĂ©tail qui ne me donne vraiment pas envie de participer un jour Ă  l’une de ces affreuses Ă©missions !

L’auteure a un style trĂšs agrĂ©able, qui me pousse d’ailleurs Ă  dĂ©couvrir ses autres travaux (la sĂ©rie des Autodafeurs, vous connaissez ?).
Je trouve qu’elle pose bien ses diffĂ©rents personnages, chacun ayant une personnalitĂ© qui lui ai propre, un bon point dans un roman mĂȘlant autant de personnages oĂč il serait facile de se perdre et de mĂ©langer qui est qui … ce qui poserait problĂšme Ă©tant donnĂ© que chacun doit ĂȘtre puni pour ses actes.

J’hĂ©site trĂšs lĂ©gĂšrement, mais je pense que je vais dĂ©clencher l’alerte coup de cƓur pour ce roman que j’ai dĂ©vorĂ© en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire !

signature

Uncategorized

C’est mardi, que lisez-vous ? #25

illustration mardi que lisez-vous

Qu’ai-je lu la semaine passĂ©e ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Les réponses tout de suite !

Ce que j’ai lu cette semaine :

AprÚs moultes réservations à la médiathÚque, je suis enfin à jour dans cette série !

 

Je suis en train de lire :

Je suis toujours en pleine lecture / Ă©coute de ces deux titres, mais je les met en pause le temps du voyage au Portugal, en effet nous somme parti en avion, donc j’ai laissĂ© Ragdoll dans le lecteur CD de ma voiture et Miss Peregrine Ă©tait bien trop lourd pour m’accompagner, mais je les retrouverai avec plaisir Ă  mon retour en France.

Par contre, histoire de voyager plus lĂ©gĂšre, j’ai chargĂ© les diffĂ©rents titres numĂ©riques que voici :

 

Ce que je lirai ensuite :

signature

 

Lire en couleurs 🎹·Mangas

The Promised Neverland (tomes 6 et 7) – Demizu Posuka

Bonjour Ă  tous, ce soir dĂ©bute mon sĂ©jour au Portugal, je vais enfin dĂ©couvrir ce beau pays et par consĂ©quent je n’aurai pas le temps de m’occuper du blog, mais pas de panique j’ai programmĂ© tout un tas d’article pour ne pas plonger le blog dans un long sommeil qu’il ne mĂ©rite pas. Allez, on y va je vous invite Ă  dĂ©couvrir le premier article que je vous ai prĂ©parĂ©, celui-ci comme vous avez pu le dĂ©couvrir dans le titre concerne la suite de cette sĂ©rie extraordinaire qu’est The Promised Neverland.

Je sais que j’ai un peu de retard dans ma lecture, mais j’apprĂ©cie d’avoir plusieurs tomes Ă  me mettre sous la dent Ă  chaque lecture, sinon je suis frustrĂ©e de ne pas avoir la suite !

Comme pour chaque article voici un court résumé des tomes 6 et 7 :

Alors qu’ils cherchent Ă  Ă©chapper aux dĂ©mons qui les poursuivent avec acharnement depuis leur Ă©vasion, la silhouette d’une mystĂ©rieuse jeune fille se dresse devant les enfants paniquĂ©s, dĂ©clarant vouloir leur venir en aide. Quant Ă  Ray, qui s’Ă©tait Ă©lancĂ© seul afin de dĂ©tourner l’attention du dĂ©mon bestial, le voilĂ  acculĂ© par un nouveau groupe de dĂ©mons aussi vĂ©loces qui terrifiants
 C’est alors qu’un cavalier surgit et l’enlĂšve in extremis !

AprĂšs avoir survĂ©cu aux dangers de la forĂȘt et dĂ©couvert l’existence des deux « territoires », les fugitifs arrivent enfin au point B06-32. LĂ , ils dĂ©couvrent le refuge souterrain tant recherchĂ© mais, loin d’y trouver un alliĂ©, l’homme qui les accueille se rĂ©vĂšle aussi sombre que dĂ©sĂ©quilibrĂ© ! Se pourrait-il que ce soit William Minerva ?

Ce sixiĂšme tome est l’occasion d’obtenir enfin des rĂ©ponses concernant le monde dans lequel les enfants Ă©volues … En effet suite Ă  l’Ă©vasion d’Emma, Ray et des autres orphelins ont fait la connaissance de Sonju et de Mijuka deux … dĂ©mons ! Et lĂ  forcĂ©ment vous vous dites que les enfants sont de beaux draps, et vous avez plus ou moins raison, car mĂȘme s’ils leur viennent en aide, ces deux nouveaux personnages ne sont pas forcĂ©ment dotĂ©s de bonnes intentions … mais Ă  dĂ©faut de croquer nos jeunes hĂ©ros ils vont nous expliquer de nombreuses choses concernant les dĂ©mons, ce qu’ils font lĂ , oĂč sont passĂ©s les humains …

RĂ©sultat de recherche d'images pour "sonju mijuka"

Mais outre ces rĂ©vĂ©lations trĂšs importantes, ce sixiĂšme tome nous entraĂźne vers le point de rendez-vous fixĂ© par l’Ă©nigmatique William Minerva et alors que la derniĂšre page du manga s’offre Ă  nous, les enfants font la connaissance d’un nouvel ĂȘtre humain. Mais qui est-il ?

the-promised-neverland-7-1.png

Le tome 7, quant Ă  lui marque un rĂ©el tournant dans l’histoire, en effet nous changeons de dĂ©cor, adieu Grace Field House ou sa forĂȘt environnante, et dites bonjour Ă  B06-32 et au bunker qui s’y dissimule !

Comme je vous le disais juste au dessus, nous faisons alors la connaissance d’un homme pour le moins interloquant, Ă©chappĂ© d’une autre ferme de production de qualitĂ© il y a prĂšs de treize ans, l’homme vit seul, avec ses dĂ©mons intĂ©rieur, dans le bunker et semble terriblement hostile Ă  la prĂ©sence de ses nouveaux compagnons, mais je ne vous en direz pas plus histoire de ne pas vous gĂącher le plaisir au moment oĂč vous ouvrirez les pages de ce chef-d’Ɠuvre.
signature

 

 

 

Ce manga est le dernier titre que j’avais sĂ©lectionnĂ© dans le cadre de Lire en couleur #Rouge puisqu’il rempli parfaitement la consigne « Un livre dont l’auteur(e) est japonais(e) ». Oui je sais, j’aurai pu sĂ©lectionner un roman japonais et non un manga, mais j’avais terriblement envie de lire ce titre.

cover-lire-en-couleurs.png