Cinéma

C’est la pause pop-corn !

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous propose de retrouver pour la seconde fois notre nouveau rendez-vous La pause pop-corn.
Comme je vous le disais la fois précédente, La Pause pop-corn me permettra de vous parler des films et séries que j’ai récemment visionné, j’essaierai d’accompagner chaque titre d’un avis plus ou moins détaillé en fonction du temps que j’aurai de disponible.

Aujourd’hui je vous propose une rétrospective des films et séries que j’ai eu l’occasion de voir ou revoir depuis le début de l’année :

  • Modern Family – S3
    • Habituellement nous regardions un épisode par ci, par là, mais depuis quelques temps on a prit l’habitude de les suivre dans l’ordre. Cette série com Pour ceux qui connaissent pas, Modern Family, comme son nom l’indique suit le quotidien d’une famille moderne, dans l’air du temps, où les membres de trois couples sont reliés par des liens familiaux. Chaque épisode met en scène leurs péripéties de manière comique, c’est souvent bête, mais ça redonne facilement le sourire.
  • La Promesse
    • Série diffusée sur TF1 ces dernières semaines et mettant notamment en scène Olivier Marchal et Sofia Essaïdi, dans laquelle on suit une enquête policière sur l’enlèvement de deux fillettes à vingt ans d’intervalle. Comme Oliver Marchal est un acteur que j’apprécie, je me suis laissée tenter et j’en ressors plutôt satisfaite, même si j’ai noté quelques défauts.
  • WandaVision – S1 E1 et 2
    • Alors là, je ne sais pas trop quoi vous dire. Avant de débuter la série, je ne me suis pas du tout renseignée et … je dois bien avouer que je ne m’attendais pas du tout à ça ! Pour l’instant je suis plutôt perplexe, mais j’ose espérer que les choses vont se décanter et que je comprendrais enfin où ils veulent en venir …
  • Rasta Rocket
    • Si je vous dis que je n’avais jamais vu ce film vous me croyez ?
      C’est désormais chose faite, pour le meilleur et … pour le pire !
  • Balto
    • Celui-ci je (et le suivant), je le connais pas cœur ! Si si, je peux vous citer tous les dialogues ^^ Mais bon qu’importe, ça fait toujours plaisir de le revoir.
  • Les Aristochats
    • Comme je vous l’ai dit, personnellement je le connais par cœur, mais mon compagnon ne l’avait jamais vu, on était donc obligés de remédier à ce très gros manque ^^
  • Eragon
    • Depuis le temps que je veux relire la saga, il fallait bien commencer quelque part et c’est donc par le film (certes pas fifou) que j’ai commencé.
  • Top Gun
    • Je ne désespère pas de pouvoir un jour découvrir le nouvel opus au cinéma, alors pour mettre toutes les chances de mon côté, j’ai décidé de revoir le début de l’histoire ^^

Cinéma

C’est la pause pop-corn !

Bonjour à tous, aujourd’hui j’inaugure sur le blog un nouveau rendez-vous … La pause pop-corn, que vous pourrez retrouver à intervalle plus ou moins régulier et surtout en fonction de mes envies.
La Pause pop-corn me permettra de vous parler des films et séries que j’ai récemment visionné, j’essaierai d’accompagner chaque titre d’un avis plus ou moins détaillé en fonction du temps que j’aurai de disponible.

Aujourd’hui je vous propose une rétrospective des films et séries que j’ai eu l’occasion de voir ou revoir depuis la mi-décembre :

  • The Crown – S4
    • Une nouvelle saison qui démontre une fois de plus la qualité de cette série. J’ai trouvé que cette saison m’était l’accent sur les femmes de l’entourage de la reine, que ce soit Margaret Thatcher, Lady Diana ou encore la princesse Anne, toutes subissent leur vie plus qu’elles ne la vivent, c’est poignant.
  • Retour vers le futur
  • Retour vers le futur II
    • Des films cultes que … je n’avais jamais vus ! Oui je sais cela peut sembler incroyable et pourtant c’est vrai. La raison à l’origine de cette situation ? Mon père m’a dit un jour « pfff, c’est d’un bête ces films ! », et moi gentille petite fille que je suis, je l’ai cru mon papouné ^^ Bon il faut dire qu’il n’avait pas tord, Retour vers le futur ne mérite pas un oscar, mais j’ai tout de même passé de bons moments en les découvrant.
  • Creamson Peak
    • Tom Hiddelston m’a une fois de plus charmé dans ce film fort sympathique (comment ça l’adjectif glauque serait plus adéquate ? ^^). J’ai tout apprécié dans ce film, que ce soit son scénario, où un léger suspense règne, ou l’ambiance et les décors qui sont particulièrement bien réussis.
  • Le Cave se rebiffe
    • Je poursuis ma découverte du cinéma français des années 60, une fois de plus ce fut un petit moment de bonheur, même si je reconnais aisément avoir préféré Les Tontons flingueurs ou encore Archimède le clochard, dans lequel l’on retrouve le duo Bliais/Gabin.
  • Le Château ambulant
    • C’est toujours un bonheur que de passer un moment en compagnie de la bonne humeur de Calcifer 😉
  • La Colline aux coquelicots
    • Un Ghibli que je n’avais pas encore vu et qui m’a enchanté !
  • Casper
    • Juste pour le plaisir de revisionner un film d’enfance qui me fait toujours autant rire !
Cinéma

Only lovers left alive VS The dead don’t die – Jim Jarmush

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous propose un nouvel article cinéma, oui je sais ça fait une éternité que je n’en ai pas écris mais bon que voulez-vous je n’ai pas l’inspiration en ce moment.
Toujours est-il que je traîne cet article dans mes brouillons depuis des mois et que je me suis dis qu’en période halloweenesque c’était le bon moment pour le sortir de sa boîte. Enfin de son cercueil vu qu’on parle de créatures plus mortes que vives dans les lignes qui vont suivre !
Vous l’aurez compris en lisant le titre de l’article, je vous propose de découvrir mon avis sur deux films du réalisateur américain Jim Jarmush, à qui l’on doit également le film Patterson.

Pour ceux qui ne les connaissent pas il s’agit de deux films mettant en scène des créature mythiques, d’un côté les vampires et de l’autre des zombies, on est donc bien dans l’ambiance du moment.
Comme souvent dans les films de Jim Jarmush on a l’occasion de profiter de deux castings de rêve que vous allez pouvoir découvrir juste après.

Only lovers left alive

Achat Only Lovers Left Alive en DVD - AlloCiné

Commençons tout d’abord par un délicieux film de vampires mettant notamment en scène l’envoûtant Tom Hiddelston et l’énigmatique Tilda Swinton, comme vous pourrez le constater dans le résumé ci-dessous, tous deux incarnent des vampires qui vivent en marge de la société actuelle. Cette dernière ne leur convenant absolument plus, ils ont choisi de vivre loin de ceux qu’Adam surnomment les zombies, a savoir les êtres humains (pourtant bien vivants.)

Adam, vampire et musicien underground passionné de guitares, vit reclus à Detroit. Voilà déjà plusieurs siècles que lui et l’énigmatique Eve s’aiment profondément. Mais Adam est de moins en moins en phase avec le monde qui l’entoure, tout comme Eve, fragilisée par l’âpreté du monde moderne. Pour réconforter son amant, elle décide de le rejoindre à Detroit

Si le film a un petit côté dépressif, surtout quand Adam occupe l’écran, il est tout de même envoûtant de part l’alchimie qui règne entre les deux acteurs et qui forment un couple glamour (dans le genre glamour avec une trace de sang au coin des lèvres)

Only lovers left alive», à dents et eve - Culture / Next

« – Transmet mon bon souvenir à cette fripouille, suicidaire et romantique.
– Tu es sûr que c’est ce qu’il est ?
– Une fripouille, haha.
– Pourvu qu’il ne soit que romantique. »

« – 23 juin 1868.
[Pause]
Notre troisième mariage. On avait l’air si jeune ».

The dead don’t die

Achat The Dead Don't Die en DVD - AlloCiné

Après les vampires, faites place aux zombies dans cette comédie où l’on retrouve entre autre Bill Murray et Adam Driver qui incarnent un duo de flics campagnards et forts peu habitués aux émotions fortes. Alors autant vous dire que lorsqu’ils sont confrontés à des crimes sanglants commis par ce qui semble être des zombies ça met un peu le bordel dans leurs petites habitudes ^^

Cannes 2019 : The Dead don't die, à mourir d'ennui | Premiere.fr

Grâce à son casting de folie le film est fort sympathique, les acteurs étant excellents, notamment Adam Driver qui assure bien plus dans les films d’auteurs un peu marginaux que dans les grosses productions estampillées Disney … Ce fut également un plaisir de pouvoir retrouver l’humour de Bill Murray ou encore Tilda Swinton qui nous offre ici encore d’excellents moments (quoique bien différents de sa performance dans Only lovers left alive).

Comme je vous le disais, j’ai trouvé le film sympathique, à certains moments l’hilarité est à son comble, malheureusement à d’autres moments on s’ennuie un peu et on se demande où le réalisateur veut en venir et s’il a bien prévu une fin pour cette histoire … je ne vous en dis pas plus et je vous laisse regarder le film pour découvrir la réponse à cette question.

Malgré tout je l’ai trouvé plus plat que son comparse, et j’ai donc une très nette préférence pour Only lovers left alive.

Cinéma

Le Fléau de Breslau – Patryk Vega

Bonjour à tous, aujourd’hui on est mercredi et pour une fois je me tiens à ce que j’avais prévu : je vous parle d’un film !
Et par n’importe quel film, un film dont vous n’avez sûrement jamais entendu parler et qui pourtant vaut clairement le détour si on aime les histoire sombre et plutôt … macabre !

Le fléau de Breslau : Affiche

Je suppose que je suis dans le même cas que de très nombreuses personnes sur Terre, mais parfois j’aimerais que l’on me harcèle un peu moins avec des pubs pour des films bien pourris et que par contre on mette plus en avant de bons films dont je suis sûre de ne jamais avoir entendu parler. Comme c’est le cas pour celui dont je ais vous parler aujourd’hui, Le Fléau de Breslau, film polonais réalisé par Patryk Vega cette année.

Histoire de vous mettre dans l’ambiance, je vous propose de découvrir son synopsis (qui m’a fait l’ajouter à ma liste Netflix quand je l’ai lu).


Après la découverte d’un cadavre cousu dans une peau de vache, une policière de Breslau enquête sur un tueur qui exécute ses victimes comme au 18e siècle.

Au début, j’ai eu un peu de mal à me repérer dans les personnages qui évoluaient sous mes yeux. Et ce malgré une histoire riche en émotions fortes, très fortes croyez-moi.
Mais plus les minutes défilaient et plus je me suis accrochée à cette effroyable histoire, qui comme on le comprend vers la fin est une sombre histoire de vengeance menée tambour battant jusqu’à la dernière minute !

Cinéma·Musique

Le Top 3 de mes comédies musicales préférées

Bonjour à tous, j’espère que vous passez un agréable dimanche et que vous allez pouvoir profiter d’un minimum de musique à l’occasion de cette fête de la musique 2020 qui s’annonce pour le mois particulière. Et si jamais, comme chez moi, tout a été annulé, je vous propose de retrouver un Top 3 de mes comédies musicales préférées !
Bah ouais, à défaut d’ambiance dans les rues, vous allez pouvoir profiter d’un karaoké dans votre salon, c’est toujours mieux que rien ^^ Non ne me remercier pas ^^ »

  1. Mamma Mia

    https://www.youtube.com/watch?v=sMH8v2MfoTA

  2. Burlesque

    https://www.youtube.com/watch?v=4s64DE7SvnM

  3. High school musical

    https://www.youtube.com/watch?v=fGbmlYuRtWQ

Cinéma

Cinéma d’hier et confinement

Bonjour a tous, depuis le début du confinement, vous n’êtes pas sans savoir que tout à chacun se mobilise afin d’aider ses proches ou de simples inconnus à mieux vivre cette période pour le moins compliquée.

Et parmi ceux qui se sont lancé dans des actions que j’apprécie on trouve France 2, et oui ! Ces derniers proposant en première partie d’après-midi un grand classique du cinéma français …

  • L’As des as

C’est ainsi que j’ai pu découvrir l’As des as, un film réalisé par Gérard Oury en 1982, où j’ai suivi les aventures rocambolesques de No Cavalier incarné par Jean-Paul Belmondo.

Jo Cavalier, entraîneur national, doit accompagner l’équipe de boxe aux J.O. de Berlin. Durant le voyage il prend en charge un enfant de dix ans poursuivi par la Gestapo.

Je ne connaissais pas ce film, oui j’ai de grosses lacunes concernant le cinéma français, mais je me suis régalée face à ce scénario, à la fois bien ficelé et rempli de gags en tout genre. Un scénario intelligent qui m’a permis de passer un excellent moment devant un film que je vous recommande de (re)visionner  a votre tour !

  • Le Bossu

Après avoir découvert l’As des as, j’ai continué à regarder la programmation proposée par France 2 et lorsque j’ai vu qu’ils allaient diffuser Le Bossu avec Daniel Auteuil, j’ai été excité comme une puce (c’est chelou cette image).

Il s’agit d’un film de 1997 que j’ai découvert étant enfant avec mon papa et depuis je l’adore. Allez savoir pourquoi, mais les films de capes et d’épées moi j’adore !

Dans cette réécriture d’un classique des années 60, on retrouve les personnages emblématiques de cette histoire dont voici le résumé :

« Si tu ne viens pas à Lagardère, Lagardère ira à toi ! » Telles sont les paroles en forme de serment lancées par Lagardère au comte de Gonzague, qui a ourdi un complot contre son ami, le brillant duc de Nevers, pour capter la fortune de son riche cousin. Il faudra seize ans au chevalier de Lagardère pour venger son ami, faire triompher la morale, sauver l’honneur et trouver l’amour.

Personnellement je connais ce film.par coeur, mais ce n’est pas le cas de mon compagnon et c’est donc avec bonheur que je le lui ai fait découvrir.

  • Cyrano de Bergerac

Pour terminer cet article, je tenais à vous parler du dernier film que nous avons visionner la semaine dernière sur France 2, il s’agit de, comme vous l’avez deviné, Cyrano de Bergerac. Personnellement je connaissais bien évidemment l’histoire de ce grand homme au nez si célèbre et poète à ses heures perdues, mais je n’avais encore jamais vu le film de Jean-Paul Rappeneau dont Gérard Depardieu tient la tête d’affiche. Je ne pense qu’il soit bien nécessaire de vous mettre le résumé de cette belle histoire d’amour, mais allez, je le fais quand même :

Cyrano de Bergerac est amoureux de sa cousine Roxane. Mais, celle-ci lui avoue qu’elle aime Christian de Neuvillette, un nouveau cadet qu’elle lui fait promettre de protéger. Conscient de son manque d’esprit, Christian obtient par ailleurs de Cyrano, qu’il écrive pour lui ses lettres d’amour à la belle Roxane.

Le vrai pari de ce film, c’est que les personnages y parlent en vers, un point tout particulièrement intéressant et qui lui donne une rythmique très agréable.

Si jamais vous n’avez pas encore vu ce chef d’oeuvre je ne peux que vous conseiller de le découvrir, ce n’est que du bonheur durant plus de deux heures !

Cinéma

Parasite – Bong Joon-ho

Bien le bonjour à tous, j’espère que vous ne vous ennuyez pas trop en ce milieu de semaine et si jamais c’est le cas, je vous propose de découvrir mon avis sur un film coréen qui a fait un tabac l’année dernière à Cannes.

Image

Il s’agit du deuxième film de ce réalisateur que je visionne, et si je me suis un peu ennuyée devant The Host, j’ai trouvé Parasite de bien meilleure qualité. Mais avant de vous en dire plus, je vous laisse avec le résumé de ce film primé à Cannes.

Toute la famille de Ki-taek est au chômage, et s’intéresse fortement au train de vie de la richissime famille Park. Un jour, leur fils réussit a se faire recommander pour donner des cours particuliers d’anglais chez les Park. C’est le début d’un engrenage incontrôlable…

C’est mon compagnon qui m’a poussé à visionner ce film, et je ne le regrette absolument pas.

Parmi les membres de cette famille si particulière, on retrouve Song Kang-ho, un acteur déjà présent au casting de The Host.

J’ai bien aimé ce film, dont certaines scènes ont une esthétique bien travaillé, le tout accentué par une excellente bande son, qui par moment renforce la tension qui règne dans la deuxième moitié du film.

Je vais être honnête avec vous, à un moment du film, j’ai flippé pour cette famille de … parasites ! Imaginez-vous ils squattent la maison de leurs patrons en l’absence de ces derniers et là l’interphone sonne. Mais qui peut bien être derrière la porte ? Qui ? Vont-ils êtres découverts ? Ce fut un grand moment de stresse. D’autant qu’il débouche sur … Un moment de stresse encore plus … Stressant ><

Bref, j’ai beaucoup aimé ce film et si jamais vous ne l’avez pas encore vu, je vous invite à le découvrir, vous passerez a coup sûr un bon moment.

Cinéma

The gentlemen – Guy Ritchie

Bonjour à tous, cet après-midi je vous propose de découvrir mon avis sur le dernier film de Guy Ritchie, The Gentlement.

The Gentlemen : Affiche

Mi-février, un après midi, mon compagnon m’envoie un message me proposant un cinéma le soir même, le film ? The Gentlemen de Guy Ritchie. Il s’agit d’un réalisateur que mon compagnon adore et que j’ai appris à apprécier avec le temps et surtout avec les films à la fois fun et stylés qu’il propose.

Son nom de vous dis rien ? Mais si réfléchissez ! On lui doit notamment Snatch ou encore les deux Sherlock Holmes avec Robert Downey Jr et Jude Law.

The Gentlemen, c’est un film que je n’attendais pas du tout, mais que j’ai tout particulièrement apprécié. D’autant qu’il regorge d’une farandole d’acteurs tous plus charmants les uns que les autres pour incarner cette bande de mafieux en costume trois pièces et à l’accent so british. Hugh Grant, notamment est irrésistible en fouine prête à tout pour grappiller le moindre penny. Tout comme Charlie Hunnam en homme à tout faire, qui agit toujours avec deux coups d’avance afin de sauver son patron, le grand Matthew McConaughey.

Mais au delà de ses personnages, ce film est aussi porté par un scénario sacrément bien ficelé, on se croirai dans un roman policier, l’humour en plus.

Pour moi il s’agit du meilleur des quatre films réalisés par Guy Ritchie sur ce thème et je les classerai ainsi :

1. The Gentlemen

2. Rock’n’rolla

3. Snatch / Arnaques crimes et botanique

Oui je triche en mettant les deux derniers æ-exco, mais je n’arrive pas à les départager.

 

Je ne peux que vous recommander de découvrir ce film, pour moi ce fut près de deux heures de bonheur et d’éclats de rire.

The Gentlemen : Photo Colin Farrell

P.S. : J’ai oublié de vous dire que même Colin Farell est bon dans ce film, très bon même. Et croyez moi, ça c’est vraiment un point très positif car habituellement je ne peux pas supporter cet acteur et son charisme digne d’une courgette !

The Gentlemen : Affiche

 

Cinéma

Alliés – Robert Zemeckis

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous propose de retrouver mon avis concernant le film Alliés, de Robert Zemeckis.

Alliés : Affiche

J’ai vu ce film récemment et il m’a bien plu alors j’ai décidé de vous écrire une petite chronique le concernant, mais tout d’abord, je vous laisse avec son synopsis :

Casablanca 1942. Au service du contre-espionnage allié, l’agent Max Vatan rencontre la résistante française Marianne Beauséjour lors d’une mission à haut risque. C’est le début d’une relation passionnée. Ils se marient et entament une nouvelle vie à Londres. Quelques mois plus tard, Max est informé par les services secrets britanniques que Marianne pourrait être une espionne allemande. Il a 72 heures pour découvrir la vérité sur celle qu’il aime.

Il s’agit là d’un film que je voulais voir depuis sa sortie au cinéma il y a maintenant près de 4 ans (il date de 2016), mais les choses étant ce qu’elles sont, je viens seulement de le découvrir en empruntant le DVD à la médiathèque.

Vous devez savoir que si j’apprécie Brad Pitt, que je trouve plutôt bon acteur (et beau gosse, ce qui ne gâche rien), d’habitude je n’apprécie pas Marion Cottilard, je trouve que son jeu manque d’émotion, son visage est trop figé à mon goût. Mas dans ce film j’ai réussi à la tolérer elle et sa voix de nunuche qui m’irrite les oreilles ><

Mais outre les acteurs que j’ai trouvé plutôt bons, c’est surtout l’histoire qui m’a plu. On pourrait presque la considérer comme un film romantique tant ce qui lie les personnages est fort. Comme on le découvre au fur et à mesure que le film se déroule sous nos yeux, ce couple est près à tout pour sa moitié. A tel point que j’ai failli versé une petite larme à la fin du film (oui je sais qu’en ce moment avec le chômage j’ai les émotions à fleur de peau, mais c’est tout de même une très belle fin, toute en émotions et en retenue).

Mais au delà de cette dimension, j’ai trouvé que c’était aussi un bon film historique, facile à aborder et intéressant pour qui est un peu curieux de la période concernée.

En somme, il s’agit d’un film que je vous recommande si jamais vous êtes adeptes du genre, et si ce n’est pas le cas, regardez-le quand même puisque se rincer les yeux avec Brad ça ne fait de mal à personne !

Alliés : Photo Brad Pitt

Sur ce, je vous dis à demain pour un nouveau Throwback Thursday Livresque !

Cinéma

J-2 – 14 films romantiques

J-2
Oui, mais J-2 avant quoi ?
Non je déconne vous le savez quand même.
Je suis pas une grande romantique dans l’âme. Mais bon, j’ai pu résister. Alors le voici, le voilà l’article consacré aux 14 films romantiques que j’apprécie le plus.

graphique photoshop amoureux Contexte style cœurs ornement bijoux sentiments carte postale signe ordinateur amour décor symbole pour février vacances modèle 14 élément enseigne dessin cœur Cadre conception mariage

J’ai essayé de les classer en partant de celui qui me plaît le moins, vers celui qui me met des étoiles dans les yeux à chaque visionnages.

Vous êtes prêts ? Alors sortez les pop-corn et les pétales de roses, on y va !

ST VALENCHIEN

Résultat de recherche d'images pour "film dessin"