Uncategorized

Bambi – Benjamin Lacombe & Felix Salten

Bonjour à tous, vous l’avez peut-être remarqué, je vous parle rarement d’album ou de livres illustré et pourtant il m’arrive d’en découvrir, souvent avec bonheur, comme ce fut le cas avec le travail qu’a réalisé Benjamin Lacombe sur son Bambi.

Une fois n’étant pas coutume, je vais donc vous faire un petit retour sur cette magnifique lecture.

Bambi - Félix Salten, Benjamin Lacombe

Tout d’abord, il vous faut savoir que ce titre n’est pas une mise en avant du travail réalisé par Walt Disney, mais bien une illustration du texte écrit par Felix Salter en 1923 dans sa traduction de l’allemand proposé par le poète ***. Le choix de cette traduction n’est pas anodin et il apporte au texte une dimension parfois plus ***, le choix de certains mots ayant été fait consciemment par le traducteur, qui a choisi de mettre en avant certains passages avec plus de force, comme cela nous est expliqué en postface.

J’admire le travail de Benjamin Lacombe depuis de nombreuses années et je suis à chaque fois sous le charme des personnages qu’il invente. Ses dessins sont de toute beauté et nous immerge instantanément dans un univers à la limite du fantastique. Les grands yeux de ses personnages me faisant penser à des contes de fées.

Le travail qui a été réalisé sur Bambi est absolument sublime, tant par le coup de crayon, que dans la recherche de petits détails qui enchantent notre lecture. Je pense ici à la double page ajourée dont je glisse la photo ci-dessous ou encore les différentes illustrations réalisées (semble-t-il) au fusain qui nous émerveille et apporte une délicieuse pause dans la lecture de cet album.

En somme ce titre restera longtemps gravé dans ma mémoire et si j’hésite à l’ajouter à ma propre bibliothèque professionnelle, de peur de le retrouver en mauvais état après un passage chez un lecteur peu scrupuleux, je n’hésiterai pas à l’offrir comme cadeau.

Uncategorized

Bilan mensuel : Challenge polar et thriller 2021-2022

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous propose de retrouver le second bilan mensuel du nouveau challenge dans lequel je viens de me lancer, le challenge polar et thriller, qui pour rappel est organisé par la blogueuse Sharon.

challenge polars thrillers.jpg

🕵️ Mes lectures noires du mois d’août :


👮 Romans :

Aucun roman noir lu complètement ce mois-ci. Ça sera pour septembre !


👮 Mangas :

  • Le Bateau de Thésée (tome 6) – Toshiya Higashimoto
  • The killer inside (tome 5) – Shôta Ito & Hajime Inoryuu

👮 Options cinéma et série TV :

Pas de polar découvert à la TV ce mois-ci.

🕵️ Noir, c’est noir :

Pour l’instant, tous formats cumulés, j’ai lu 6 de titres noirs.

🕵️ Rappel des différents objectifs :

– jusqu’à cinq livres lus : Imogène.
– de cinq à quinze livres lus : Montalbano.
– de quinze à vingt-cinq livres lus : Miss Marple.
– de vingt-cinq à cinquante livres lus : Erlendur Sveinsson. (objectif visé)
– de cinquante à soixante-quinze livres lus : commissaire Jules Maigret.
– de soixante-quinze à cent livres lus : Walt Longmire.
– plus de cent livres lus : Sherlock Holmes.
– plus de deux cents livres lus : Lucky Sherlock.

Uncategorized

C’est lundi, que lisez-vous ?

Bonjour, bonjour !
Nouvelle semaine de lecture en perspective !

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Les réponses tout de suite !

Ce que j’ai lu cette semaine :

Tu n’auras pas le dernier mot ! – Aëla Liper
Une histoire mignonnette mais un peu convenue. Par contre, je décerne une mention spéciale pour les envolées comiques que l’auteure a su insérer dans son texte et qui m’ont déclenché de délicieux fous rires.

The Promised Neverland (tome 20) – Posuka Demisu & Kaiu Shirai
Un dernier tome qui a bien failli me tirer quelques larmes et qui conclu de manière plutôt satisfaisante cette série.

Dr Stone (tome 1) – Riichiro Inagaki & Boichi
Emprunté suite à une erreur d’un bibliothécaire qui m’a attribué la réservation d’un autre lecteur ayant le même nom de famille, je suis plutôt satisfaite de cette découverte et je pense continuer avec les tomes deux et trois qui sont aussi en ma possession.

Angoisse glaciale – Mads Peder Nordbo
Un second tome légèrement en dessous du premier titre proposé par l’auteur danois (pour rappel : La Fille sans peau dont vous pouvez retrouver mon avis en suivant le lien), mais une très bonne histoire tout de même. J’ai apprécié de retrouver les personnages ainsi que l’ambiance si particulière du au huit-clos de ces petits villages du Groenland. L’auteur a prévu une trilogie et au vu de la fin de ce second tome, j’ai terriblement envie de le découvrir !

Je suis en train de lire :

Un(e)secte – Maxime Chattam
N’ayant pas accroché au duo de personnages proposé par l’auteur dans ce précédent roman, je n’avais pas réussi à le terminer en version papier, je me suis donc tournée vers sa version audio et pour l’instant, en me laissant porter par la voix du narrateur, j’accroche plus et je m’approche doucement du dénouement.

La Prophétie de Glendower – Maggie Stiefvater
Du moins je viens de le débuter …

Ombres portées – Ariana Neumann
Quant à celui-ci j’espère le découvrir cette semaine ^^

Ce que je lirai ensuite :

Mystère et boule de gomme !



Et vous, quoi de beau au programme pour cette nouvelle semaine de lecture ?
Dites moi tout !

Uncategorized

Récap’ semaine à 1000 pages – 2021#7

Bonjour à tous, on débute la semaine avec le traditionnel récapitulatif du challenge Une semaine à 1000 pages !

semaine à 1000.jpg

Tu n’auras pas le dernier mot !
Aëla Liper
208 / 208

La Prophétie de Glendower
Maggie Stiefvater
0 / 576

Ombres portées
Ariana Neumann
0 / 384

The Promised Neverland (tome 20)
Posuka Demisu & Kaiu Shirai
192 / 192

SOUS-TOTAL :
0 / 1360

Lectures non prévues :

Dr Stone (tome 1)
Riichiro Inagaki & Boichi
185 / 185

Angoisse glaçiale
Mads Peder Nordbo
395 / 395

TOTAL :
980 / 1940

Et si jamais ce challenge vous tente aussi, n’hésitez pas à le rejoindre et à partager vos lectures avec le #LaSemaineAmilleDuPingouin !

Uncategorized

C’est la pause pop-corn !

Bonjour à tous, ce matin, alors que le ciel est aussi joyeux qu’en plein mois d’octobre et que je compte les minutes avant mon week-end, je vous propose de retrouver une toute petite Pause pop-corn, le rendez-vous dans lequel je vous parle des films et séries que j’ai récemment visionné et ce depuis mi-juin, date à laquelle vous avez pu découvrir la précédente Pause Pop-Corn.

SÉRIES TV

🍿 Dublin murders – S1
Une très bonne série que j’avais emprunté il y a bien trop longtemps à la médiathèque (genre en mars …). J’ai adoré l’ambiance sombre de ce série, les petits coups de flippe que les scénaristes ont su insérer ça et là et le jeu des deux acteurs principaux qui match bien ensemble. Comme la série est une adaptation de romans de l’auteure ** et qu’il existe d’autres titres mettant en scène ces personnages, j’espère pouvoir un jour découvrir une suite à cette première saison fort prometteuse.

🍿 Lupin – S2
Une seconde saison en dessous du panache de la première. Même si j’ai bien aimé retrouver les personnages, je regrette de nombreuses facilités scénaristiques. Notamment le jeune homme qui aide Lupin dans le dernier épisode, autant j’ai trouvé son personnage intéressant, autant la manière dont il entre en scène est beaucoup trop facile. Je ressors de ce visionnage avec quelques craintes pour la troisième partie, ce qui ne m’empêchera pas de la découvrir le moment venu.

🍿 Loki – S1 E1 et 2
On a juste commencé à découvrir cette nouvelle série et pour l’instant je ne comprends pas grand chose, mais j’aime tellement Tom Hiddelstone que je vais m’accrocher !

FILMS

🍿 The Father
Encore une fois Anthony Hopkins fut époustouflant ! J’ai toujours adoré cet acteur, mais mon amour pour lui ne cesse de grandir à chaque nouveau film que je découvre. Quant à sa partenaire, Olivia Colman, qui joue ici le rôle de sa fille et que j’avais découverte dans son interprétation de la Reine Elisabeth II dans la série The Crown, elle joue également très bien et elle nous fait ressentir avec justesse cette affreuse sensation d’être perdu, désemparé face à une situation qui nous dépasse totalement.

🍿 Le Diable s’habille en Prada
Oui c’est du vu et revu, mais je n’y peux rien j’aime beaucoup trop ce film dans lequel Meryl Streep joue à la perfection le rôle de celle que l’on adore détester.

Uncategorized

Top 10 tuesday

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous propose de découvrir un nouveau Top 10 Tuesday, ce rendez-vous littéraire initialement créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog de Frogzine.

Journal du blog - Frogzine

Thème de la semaine : Ma PAL pour l’été 2021

  • Comment le meilleur plan cul de la terre est devenu le pire boss de l’univers – Louisa Méonis
  • Notre petit jeu dangereux – Emily Blaine
  • Tu n’auras pas le dernier mot ! – Aëla Liper
  • Ombres portées – Ariana Neumann
  • La Prophétie de Glendower – Maggie Stiefvater
  • Les amants de Key-West – Priscilla Oliveras
  • Toucher le noir – Collectif
  • The Promised Neverland (tome 20) – Posuka Demisu & Kaiu Shirai
  • Asadora ! (tomes 3 et 4) – Naoki Urasawa

Uncategorized

Bal tragique à Windsor – S. J. Bennett

Bonjour, bonjour !
Depuis quelques années maintenant, mes lecteurs me parlent souvent de la série à succès, Agath Raisin que l’on doit à l’auteure britannique M.C Beaton. Or il se trouve que je n’ai pas encore trouvé le courage de m’y essayer (shame on me).
Mais il se trouve que S.J. Bennett m’a permis, sinon de rétablir la situation, mais tout de même de m’essayer à ce genre de littérature, à savoir des romans policiers saupoudrés de légèreté et d’humour so british !

Quand Miss Marple rencontre The Crown !

Windsor, printemps 2016. La reine Elizabeth II s’apprête à célébrer ses 90 ans et attend avec impatience la visite du couple Obama. Mais au lendemain d’une soirée dansante au château, un pianiste russe est découvert pendu dans le placard de sa chambre, quasiment nu. Shocking!

Lorsque les enquêteurs commencent à soupçonner son personnel d’être impliqué dans cette sordide affaire, Sa Majesté, persuadée qu’ils font fausse route, décide de prendre les choses en main. Mais être reine a ses inconvénients, et notamment celui de ne pas passer inaperçue. C’est donc Rozie, sa secrétaire particulière adjointe, qui va l’aider à démêler ce sac de nœuds… God save the Queen du cosy crime !

J’ai eu l’occasion de découvrir ce premier opus lors d’un récent voyage à Paris (les retard de la SNCF nous offrant de précieuses minutes de lectures supplémentaires !), et je dois vous dire que je l’ai dégusté comme un bon thé bien chaud en une petite après-midi.

L’histoire que vous venez de découvrir dans le résumé ci-dessus ne casse pas trois pattes à un canard certes, mais elle a tout de même le mérite d’être bien écrite, bien ficelée et surtout ponctuée du sourire en coin et de coup d’œil pétillants proposés par la plus connue des reines, Sa Majesté Elisabeth II.

Au début, je craignais que la reine ne soit qu’un produit d’appel, or il se trouve qu’elle est bien présente, pour le meilleur et pour le rire. J’ai adoré suivre ses péripéties, entre ballades à poney et dégustation de thé. L’auteure a su transformer cette personnalité culte et bien réelle en un personnage de fiction adorable. Il en va de même pour sa secrétaire particulière, Rosy, qui l’accompagne dans ce premier opus.

Uncategorized

Récap’ semaine à 1000 pages – 2021#6

Bonjour à tous, on débute la semaine avec le traditionnel récapitulatif du challenge Une semaine à 1000 pages !

semaine à 1000.jpg

Pour que s’envolent les hiboux
Eléanore Ly
250 / 250

Bal tragique à Windsor
S. J. Bennett
348 / 348

Le Retour de Negan – L’étranger
Brian K. Vaughan & Charlie Adlard
0 / 72

This is not love, thank you (tome 2)
Yuki Nojin
0 / 162

Darwin’s game (tome 21)
FLIPFLOP’s
0 / 192

Lectures non prévues :
Meurtres en Gévaudan
Florence Metge
200 / 200

Le chameau de la bibliothèque
Karine Guiton
43 / 43

TOTAL :
841 / 1267

Et si jamais ce challenge vous tente aussi, n’hésitez pas à le rejoindre et à partager vos lectures avec le #LaSemaineAmilleDuPingouin !

Uncategorized

Murder Game – Rachel Abbott

Bonjour à tous, cet après-midi je vous propose de découvrir un nouvel avis lecture, le premier de ce mois-ci.

Au moment de la publication de cet article, je me suis dis  » tiens, j’ai aussi bien envie de leur parler du Dard du scorpion de Preston & Child « , or il se trouve que je n’ai pas finalisé mon article, du coup vous héritez de Murder game … pour le meilleur et pour le pire ! Car je vais être honnête avec vous, je n’ai pas aimé cette lecture.

Allez retour sur le pourquoi du comment !

La première fois que Jemma s’est rendue au manoir de Polskirrin, c’était avec Matt, son époux, pour célébrer le mariage du richissime Lucas Jarrett. Jamais elle n’oubliera la vue saisissante de cette demeure dominant la mer, perchée sur un éperon de Cornouailles. Jamais, non plus, elle n’oubliera la vue du corps sans vie d’Alex, la sœur du marié, le jour des noces, sur cette plage de galets…  
Un an plus tard, les invités sont de retour à Polskirrin, à la demande de Lucas. Pourquoi ce dernier tient-il tant à célébrer le premier anniversaire de ses noces funestes ?
C’est en réalité à une fête macabre qu’il les a conviés, un murder game visant à faire rejouer à chacun son rôle de l’an passé et révéler ainsi la vérité sur la mort d’Alex. Mêmes personnes, mêmes tenues, même repas, mêmes discussions, la nuit qui a vu mourir la jeune femme se répète dans une mise en scène terrifiante.

Murder game, c’est le troisième roman de l’auteure britannique Rachel Abbott que je découvre. J’ai débuté mon incursion dans son univers par l’écoute (livre-audio) de Ce qui ne tue pas, titre que j’ai adoré. L’année dernière, j’ai découvert Nid de guêpes, roman sympathique, mais qui ne m’a pas transcendée (n’hésitez pas à suivre les liens correspondant si vous désirez redécouvrir mes avis lectures de ces deux titres). Et cette année, quand j’ai vu que l’auteure publié un nouveau titre, encore toute à mon souvenir de Ce qui ne tue pas, je me suis jetée dessus !
Et là, ce fut la douche froide.
Le résumé était pourtant alléchant, je pensais que cette nouvelle histoire dans laquelle allait s’entremêler un passé sombre et une histoire de vengeance allait me plaire, et bien ce ne fut pas du tout le cas.

Tout au long de l’histoire, je me suis demandée où l’auteure voulait en venir, car à aucun moment on comprend l’idée qu’elle a derrière la tête, elle garde trop d’éléments importants pour elle. Un point qui m’a notamment empêché d’éprouver la moindre compassion face à la terrible situation que vit son héroïne, Jemma.
Or je déteste quand je ne ressens rien envers les personnages. Même la présence de l’agent Stepahnie King, rencontrée lors de l’enquête de Ce qui ne tue pas, ne m’a guère émoustillé, car son histoire personnelle, pourtant intéressante, n’avance pas.

Vous l’aurez compris, je n’ai hélas pas su trouver d’intérêt à cette nouvelle histoire de Rachel Abbott, mais je vous laisse seul juge et si l’envie de découvrir ce roman vous prend, je ne vous retiens pas.

Sur ce, je vous dis à demain pour un nouveau Throwback thursday livresque !

Uncategorized

Le(s) Livre(s) du mois – Mai 2021

Bonjour à tous, alors que mai touche à sa fin, il est temps pour moi de revenir sur les lectures qui ont su faire vibrer mon petit cœur de lectrice durant ce mois tout pluvieux !
❤️

Le livre du mois - bandeau

Vous l’aurez compris en lisant le début de cet article, aujourd’hui ce n’est pas d’un titre dont je vais vous parler, mais bien de plusieurs, deux en l’occurrence. Un roman fantastique et un manga.

La Passeuse de mots – Alric & Jennifer Twice

La Passeuse de Mots - Tome 1 - La Passeuse de Mots - Alric & Jennifer  Twice - broché - Achat Livre ou ebook | fnac

Vous vous en doutiez sûrement à la lecture de mon article, mais j’ai tellement aimé cette lecture qu’il allait de soit qu’elle se retrouve ici en fin de mois.

Asadora – Naoki Urasawa

Asadora ! - Naoki Urasawa - SensCritique

Il en va de même pour ce manga, dont j’ai vraiment apprécié la découverte !

❤️