Uncategorized

Les emprunts à la médiathèque – Novembre 2021

Bonjour à tous, aujourd’hui et comme à la fin de chaque mois, je tenais à vous proposer un retour sur les trouvailles que j’ai pu dénicher en bibliothèque.

Emprunts médiathèque - bandeau

Pour ceux qui ne sont pas encore abonnés dans une médiathèque et que cela intéresseraient, voici quelques unes des modalités d’inscriptions :

  • Dans la plus grande majorité des cas, l’inscription est gratuite. Oui gratuite. Bon parfois, comme chez moi, c’est payant, j’ai eu l’occasion de payer entre 5 et 25€ pour un an de cotisation.
  • Un justificatif de domicile peut vous être demandé (dans le cas où les tarifs varient en fonction de l’endroit où vous vivez) ainsi qu’une pièce d’identité, pensez donc à les prendre avec vous avant d’aller vous abonner, cela vous fera gagner du temps.
  • Votre inscription vous permettra d’emprunter X documents (chez moi c’est en moyenne 20 documents par carte) pour environ 3 semaines, qui sont parfois renouvelables si jamais vous n’avez pas terminer de lire / visionner tous vos emprunts.
  • Si je dis lire / visionner / écouter, vous vous en doutez, c’est parce qu’en plus des livres on trouve plein d’autres choses en médiathèque. Oui vous devez le savoir, mais je me sens obligée de le préciser depuis que ma grand-mère m’a choqué en me disant qu’elle pensait que je ne prêtais que des livres, mais bref je m’éparpille là ! Donc je disais, vous pourrez emprunter (en fonction du fonds de la bibliothèque) des livres, des livres audio, des CD, des DVD, des Blu-ray, des jeux-vidéo, des jeux de société, des magazines. Certaines médiathèque, comme chez moi, proposent également des abonnements à des sites d’e-book ou encore de VOD.
  • MAJ COVID-19 : Les médiathèques sont désormais soumises au passe sanitaire. Sachez que cette décision n’est pas le fait des bibliothécaires, mais bien de leurs tutelles et que ces décisions peuvent évoluer.
    Renseignez-vous au préalable, cela vous évitera des déconvenues.

Romans / Documentaires
  • La route des mortes – Franck Linol & Joël Nivard ✔️
  • Gâteaux légers, légers… : 33 recettes de grands et petits gâteaux aériens pour vous faire plaisir élaborées avec amour – Eva Harlé
  • Plats du dimanche : 100 recettes inratables
  • Atlas des monstres connus & méconnus – Sergio Aquindo
  • Ma p’tite cuisine – Julie Andrieu
  • Ma cuisine sur canapé – Thierry Roussilon ✔️
Mangas / BD :
  • Luminous blue (tome 1) – Kiyoko Iwami
  • Golden sheep (tome 1) – Kaori Ozaki
  • Incandescence (tome 2) – Ayako Noda
  • Guess what ! (tome 4) – Abendsen & Ubik
  • Tempête de cristal (tome 2) – Aki Aoi
  • Sayonara miniskirt (tomes 1 et 2) – Makino Aoi
  • Fossiles de rêves – Satoshi Kon
Films :

Aucun film emprunté ce mois-ci.

✔️Lus / Visionnés à l’heure où j’écris ces lignes.

Uncategorized

Les durs à cuire – Charlye Ménétrier McGrath

Bonjour à tous, ce matin j’avais envie de proposer mon avis sur le dernier né des romans de Charly Ménétrier McGrath, Les Durs à cuire disponible chez Fleuve Éditions et qui marque ma découverte de cette auteure.

Sixtine, 40 ans, mariée, deux enfants et bourgeoise par excellence, est au bord de la crise de nerfs lorsqu’elle se retrouve contrainte d’héberger ses parents. Leurs rapports se limitent au strict nécessaire depuis qu’elle est adulte et pour cause, elle est la fille de deux ex-stars du punk. Grands-parents déjantés versus fille quadra bien rangée (et même un peu coincée), la maison est à deux doigts d’exploser. Mais pour Constance et Clémence, les deux filles de Sixtine, cette cohabitation tombe du ciel…

Une première incursion dans l’univers de Charlye Ménétrier McGrath qui fut une réussite puisque j’ai beaucoup apprécié le style de cette auteure. Son style est simple, sans être simplet, classe, sans être pompeux. Très agréable en somme.

Au travers de ce troisième roman, on fait la connaissance de Sixtine, une quadra bourgeoise à souhait, mère au foyer ultra organisée et un chouïa coincée. Si ce portrait ne vous vend pas du rêve, ne fuyez pas car vous rateriez un super moment de détente plein de tendresse et d’humour.

L’histoire proposée par l’auteure n’est pas révolutionnaire, mais elle a eu le don d’instiller de la joie et de la bonne humeur dans mon quotidien souvent gris ces derniers temps. Pour ceux qui auraient sauté le résumé ci-dessus, je vous rappelle les faits dont Sixtine, Titine (ou pas) pour les intimes va faire, à son grand désarrois, les frais. Contrainte d’héberger ses parents, avec qui elle est en froid depuis de nombreuses années (suite à une enfance des plus rock’n’roll), la mère de famille si parfaite va voir sa vie si bien ordonnée se teinter d’une délicieuse couleur punk !
Cette cohabitation forcée donne lieu à des scènes parfois aussi explosives qu’affectueuses ! Un savant mélange que l’auteure nous propose durant près de 400 pages, dont quelques unes auraient pu, à mon humble avis, disparaître car j’ai trouvé que l’histoire tournée parfois un peu en rond.

Malgré ces petites longueurs, j’ai tout de même passé un bon moment en compagnie de Sixtine, dont l’organisation millimétrée me fait rêver, et de sa famille un chouïa barjot !

Uncategorized

Bilan mensuel : Challenge polar et thriller 2021-2022

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous propose de retrouver le cinquième bilan de ce challenge noir, noir, noir.
Le challenge polar et thriller, qui pour rappel est organisé par la blogueuse Sharon.

challenge polars thrillers.jpg

🕵️ Mes lectures noires du mois de septembre :


👮 Romans :

  • Memory – Arnaud Delalande


👮 Mangas :

Ce mois-ci je n’ai découvert aucun titre noir en version manga, par contre j’ai déjà prévu de lire, le mois prochain, les tomes 5 et 6 du manga Echoes de Kei Sanbe qui eux rentreront parfaitement dans ce challenge.

👮 Options cinéma et série TV :

  • Octobre
  • Le Silence de la ville blanche

🕵️ Noir, c’est noir :

Pour l’instant, tous formats cumulés, j’ai lu 10 de titres noirs et j’ai découvert 6 titres en version cinématographique.

🕵️ Rappel des différents objectifs :

– jusqu’à cinq livres lus : Imogène.
– de cinq à quinze livres lus : Montalbano.
– de quinze à vingt-cinq livres lus : Miss Marple.
– de vingt-cinq à cinquante livres lus : Erlendur Sveinsson. (objectif visé)
– de cinquante à soixante-quinze livres lus : commissaire Jules Maigret.
– de soixante-quinze à cent livres lus : Walt Longmire.
– plus de cent livres lus : Sherlock Holmes.
– plus de deux cents livres lus : Lucky Sherlock.

Uncategorized

Throwback Thursday Livresque #101


Bien le bonjour à tous, ce matin je vous propose de retrouver mon choix pour un nouveau Throwback Thursday Livresque

Throwback thursday livresque.png


Si vous ne connaissez pas encore le principe, laissez-moi vous l’expliquer : Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram, le but est de parler chaque jeudi d’un livre « ancien » de notre bibliothèque en fonction d’un thème donné, Carole, qui gère ce rendez-vous partage chaque semaine son choix pour le thème donné et indique le thème de la semaine suivante sur son blog, où on peut également retrouver les liens des autres participants.



Thème de cette semaine : Genre préféré

Ah, en voilà un thème bien plus compliqué qu’il n’y paraît ! Mes goûts oscillant entre une passion dévorante pour les polars et un appétit un peu inavouable pour les romances bien cucul, il m’a tout simplement été impossible de faire un choix ! Je vous propose donc deux titres que j’ai dévoré et que j’adorerai redécouvrir comme au premier jour, chacun correspondant à l’un des genres.

Polar : Octobre – Søren Sveistrup

Octobre - broché - Søren Sveistrup, Caroline Berg - Achat Livre ou ebook |  fnac

Romance : Chère Ella – Rebecca Yaros

Chère Ella - broché - Rebecca Yarros - Achat Livre ou ebook | fnac

Et vous, vous avez choisi quel(s) titre(s) pour répondre au thème du jour ?
Dîtes moi tout !

Uncategorized

Throwback Thursday Livresque #100

Throwback thursday livresque.png


Si vous ne connaissez pas encore le principe, laissez-moi vous l’expliquer : Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram, le but est de parler chaque jeudi d’un livre « ancien » de notre bibliothèque en fonction d’un thème donné, Carole, qui gère ce rendez-vous partage chaque semaine son choix pour le thème donné et indique le thème de la semaine suivante sur son blog, où on peut également retrouver les liens des autres participants.



Thème de cette semaine : I comme …

Isabella Bird – Taiga Sassa

Isabella Bird tome 1 - la critique | 9emeArt.fr

Un manga aussi intéressant que magnifique qui nous invite à prendre part au voyage extraordinaire qu’une jeune anglaise a entrepris pour découvrir un Japon alors bien méconnu des étrangers.

Et vous, vous avez choisi quel(s) titre(s) pour répondre au thème du jour ?
Dîtes moi tout !

Bien le bonjour à tous, ce matin je vous propose de retrouver mon choix pour un nouveau Throwback Thursday Livresque

Throwback thursday livresque.png


Si vous ne connaissez pas encore le principe, laissez-moi vous l’expliquer : Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram, le but est de parler chaque jeudi d’un livre « ancien » de notre bibliothèque en fonction d’un thème donné, Carole, qui gère ce rendez-vous partage chaque semaine son choix pour le thème donné et indique le thème de la semaine suivante sur son blog, où on peut également retrouver les liens des autres participants.



Thème de cette semaine :

Et vous, vous avez choisi quel(s) titre(s) pour répondre au thème du jour ?
Dîtes moi tout !

Uncategorized

Bilan mensuel : Challenge polar et thriller 2021-2022

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous propose de retrouver le troisième bilan mensuel du nouveau challenge dans lequel je viens de me lancer, le challenge polar et thriller, qui pour rappel est organisé par la blogueuse Sharon.

challenge polars thrillers.jpg

🕵️ Mes lectures noires du mois de septembre :


👮 Romans :

  • Mort sur le Transsibérien – C.J. Farrington
  • Oublier nos promesses – Elsa Roch


👮 Mangas :

  • Le Bateau de Thésée (tome 7) – Toshiya Higashimoto

👮 Options cinéma et série TV :

  • Mr Robot – S1
  • Post Mortem, personne ne meurt jamais à Skarnes – S1
  • Les Irréguliers de Baker Street – S1
  • Glacé, d’après Bernard Minier

🕵️ Noir, c’est noir :

Pour l’instant, tous formats cumulés, j’ai lu 9 de titres noirs et j’ai découvert 4 titres en version cinématographique.

🕵️ Rappel des différents objectifs :

– jusqu’à cinq livres lus : Imogène.
– de cinq à quinze livres lus : Montalbano.
– de quinze à vingt-cinq livres lus : Miss Marple.
– de vingt-cinq à cinquante livres lus : Erlendur Sveinsson. (objectif visé)
– de cinquante à soixante-quinze livres lus : commissaire Jules Maigret.
– de soixante-quinze à cent livres lus : Walt Longmire.
– plus de cent livres lus : Sherlock Holmes.
– plus de deux cents livres lus : Lucky Sherlock.

Uncategorized

Les emprunts à la médiathèque – Septembre 2021

Bonjour à tous, aujourd’hui et comme à la fin de chaque mois, je tenais à vous proposer un retour sur les trouvailles que j’ai pu dénicher en bibliothèque.

Emprunts médiathèque - bandeau

Pour ceux qui ne sont pas encore abonnés dans une médiathèque et que cela intéresseraient, voici quelques unes des modalités d’inscriptions :

  • Dans la plus grande majorité des cas, l’inscription est gratuite. Oui gratuite. Bon parfois, comme chez moi, c’est payant, j’ai eu l’occasion de payer entre 5 et 25€ pour un an de cotisation.
  • Un justificatif de domicile peut vous être demandé (dans le cas où les tarifs varient en fonction de l’endroit où vous vivez) ainsi qu’une pièce d’identité, pensez donc à les prendre avec vous avant d’aller vous abonner, cela vous fera gagner du temps.
  • Votre inscription vous permettra d’emprunter X documents (chez moi c’est en moyenne 20 documents par carte) pour environ 3 semaines, qui sont parfois renouvelables si jamais vous n’avez pas terminer de lire / visionner tous vos emprunts.
  • Si je dis lire / visionner / écouter, vous vous en doutez, c’est parce qu’en plus des livres on trouve plein d’autres choses en médiathèque. Oui vous devez le savoir, mais je me sens obligée de le préciser depuis que ma grand-mère m’a choqué en me disant qu’elle pensait que je ne prêtais que des livres, mais bref je m’éparpille là ! Donc je disais, vous pourrez emprunter (en fonction du fonds de la bibliothèque) des livres, des livres audio, des CD, des DVD, des Blu-ray, des jeux-vidéo, des jeux de société, des magazines. Certaines médiathèque, comme chez moi, proposent également des abonnements à des sites d’e-book ou encore de VOD.
  • MAJ COVID-19 : Les médiathèques sont désormais soumises au passe sanitaire. Sachez que cette décision n’est pas le fait des bibliothécaires, mais bien de leurs tutelles et que ces décisions peuvent évoluer.
    Renseignez-vous au préalable, cela vous évitera des déconvenues.

Romans / Documentaires

Il me reste encore trois titres à lire dans ceux que j’ai emprunté le mois dernier, alors pour une fois j’ai été raisonnable et je n’ai pas emprunté de roman supplémentaire.
Par contre j’ai pris un petit documentaire :

  • Simplissime, le livre de sophrologie le + facile du monde
Mangas / BD :
  • Ces jours qui disparaissent – Timothée Le Boucher ✔️
  • Tempête de cristal (tome 3) – Aki Aoi (en attente du second tome avant de pouvoir découvrir celui-ci … ah les joies des réservations dans les bibliothèques départementales !)
  • Deep Sea Aquarium MagMell (tome 1) – Kiyomi Sugishita
  • Rêveries d’Emanon – Shinji Kajio & Kenji Tsuruta
  • Natsuko no sake (tome 3) – Akira Oze
  • Dr Stone (tome 3) – Riichiro Inagaki (Je ne rappelais pas avoir réservé ce titre, il y a encore sûrement eu un cafouillage avec un lecteur homonyme, mais bon je l’ai tout de même pris et je verrai si j’ai le temps ou non de le découvrir).
  • Hello Viviane – Golo Zhao
  • Beyond the clouds (tome 4) – Nicke ✔️
  • Une touche de bleu (tome 2) – Nozomi Suzuki
  • Perfect World (tome 11) – Rie Aruga
  • Les tisserands de la vérité (tome 1) – Hiro Inuduka & Sakura Satô
Films :
  • Le Silence des agneaux
  • Antoinette dans les Cévennes ✔️
  • Bohemian Rhapsody
  • Un indien dans la ville (bah quoi ? ^^)

✔️Lus / Visionnés à l’heure où j’écris ces lignes.

Uncategorized

Notre petit jeu dangereux – Emily Blaine

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous propose de découvrir un nouvel avis de lecture sur un titre disponible aux édition &H.
Second livre que je découvre de l’auteure Emily Blaine après La librairie des rêves suspendus, Notre petit jeu dangereux a été une lecture distrayante mais à laquelle j’ai tout de même quelques petits points à reprocher.

Je vous propose d’en découvrir le résumé et juste après je vous explique ce qui a coincé pour moi avec cette lecture.

Ils n’ont pas le droit de s’aimer… mais l’amour adore surmonter les obstacles.

Il n’y a rien entre elle et Lucas, et il n’y aura jamais rien. C’est ce dont April essaye de se convaincre depuis des années. Si elle s’autorise à fantasmer en secret, elle a toujours pris soin de garder ses distances dans la vraie vie pour la simple et bonne raison que Lucas est le père de sa meilleure amie. Mais, à cause de l’intervention de cette dernière, voilà qu’il va devenir son patron pour les prochaines semaines estivales. Ce qui implique de croiser son corps de rêve tous les jours dans des costumes de P-DG, qui le rendent particulièrement sexy. Si elle veut continuer à tenir ses bonnes résolutions, April va donc devoir mettre au point une nouvelle stratégie, et vite ! Pourtant, quand elle voit l’étincelle de désir dans les yeux de Lucas, elle se demande si le plus grand danger vient d’elle… ou de son nouveau patron.

A l’époque où j’ai découvert La librairie des rêves suspendus, j’ai été déçue par la fin que j’ai trouvé trop cucul, mais comme le style de l’auteure ne m’avais pas dérangé et que le résumé de ce nouveau titre me semblait prometteur, je me suis tout de même lancée dans l’aventure.

Une fois de plus, je ne ressors pas pleinement satisfaite, mais je suis loin d’être déçue (dans ma tête c’est compréhensible, mais j’ai un léger doute que ça le soit pour vous, mais bref …)
Cette fois-ci, j’ai plus accroché au duo de personnages que l’auteure a imaginé. En effet, Emily Blaine a su mettre en scène deux personnalités qui se complètent à merveille, April est une jeune femme sérieuse et qui respire la douceur, quant à Lucas bien qu’il soit père d’une jeune femme (qui se trouve être la meilleure amie d’April comme vous avez pu le découvrir dans le résumé) il a su rester jeune et n’a pas encore basculer dans la catégorie des papys. Je trouve qu’ils vont vraiment bien ensemble et qu’ils forment un très joli couple, malgré leur différence d’âge plutôt conséquente.
Je regrette même que l’histoire n’est pas été plus longue !

Après cette seconde lecture issue de la bibliographie d’Emily Blaine, je me dis que la troisième sera la bonne et que je la trouverai parfaite du début jusqu’à la fin. Je croise les doigts pour que ça soit le cas !

Uncategorized

Bambi – Benjamin Lacombe & Felix Salten

Bonjour à tous, vous l’avez peut-être remarqué, je vous parle rarement d’album ou de livres illustré et pourtant il m’arrive d’en découvrir, souvent avec bonheur, comme ce fut le cas avec le travail qu’a réalisé Benjamin Lacombe sur son Bambi.

Une fois n’étant pas coutume, je vais donc vous faire un petit retour sur cette magnifique lecture.

Bambi - Félix Salten, Benjamin Lacombe

Tout d’abord, il vous faut savoir que ce titre n’est pas une mise en avant du travail réalisé par Walt Disney, mais bien une illustration du texte écrit par Felix Salter en 1923 dans sa traduction de l’allemand proposé par le poète ***. Le choix de cette traduction n’est pas anodin et il apporte au texte une dimension parfois plus ***, le choix de certains mots ayant été fait consciemment par le traducteur, qui a choisi de mettre en avant certains passages avec plus de force, comme cela nous est expliqué en postface.

J’admire le travail de Benjamin Lacombe depuis de nombreuses années et je suis à chaque fois sous le charme des personnages qu’il invente. Ses dessins sont de toute beauté et nous immerge instantanément dans un univers à la limite du fantastique. Les grands yeux de ses personnages me faisant penser à des contes de fées.

Le travail qui a été réalisé sur Bambi est absolument sublime, tant par le coup de crayon, que dans la recherche de petits détails qui enchantent notre lecture. Je pense ici à la double page ajourée dont je glisse la photo ci-dessous ou encore les différentes illustrations réalisées (semble-t-il) au fusain qui nous émerveille et apporte une délicieuse pause dans la lecture de cet album.

En somme ce titre restera longtemps gravé dans ma mémoire et si j’hésite à l’ajouter à ma propre bibliothèque professionnelle, de peur de le retrouver en mauvais état après un passage chez un lecteur peu scrupuleux, je n’hésiterai pas à l’offrir comme cadeau.

Uncategorized

Bilan mensuel : Challenge polar et thriller 2021-2022

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous propose de retrouver le second bilan mensuel du nouveau challenge dans lequel je viens de me lancer, le challenge polar et thriller, qui pour rappel est organisé par la blogueuse Sharon.

challenge polars thrillers.jpg

🕵️ Mes lectures noires du mois d’août :


👮 Romans :

Aucun roman noir lu complètement ce mois-ci. Ça sera pour septembre !


👮 Mangas :

  • Le Bateau de Thésée (tome 6) – Toshiya Higashimoto
  • The killer inside (tome 5) – Shôta Ito & Hajime Inoryuu

👮 Options cinéma et série TV :

Pas de polar découvert à la TV ce mois-ci.

🕵️ Noir, c’est noir :

Pour l’instant, tous formats cumulés, j’ai lu 6 de titres noirs.

🕵️ Rappel des différents objectifs :

– jusqu’à cinq livres lus : Imogène.
– de cinq à quinze livres lus : Montalbano.
– de quinze à vingt-cinq livres lus : Miss Marple.
– de vingt-cinq à cinquante livres lus : Erlendur Sveinsson. (objectif visé)
– de cinquante à soixante-quinze livres lus : commissaire Jules Maigret.
– de soixante-quinze à cent livres lus : Walt Longmire.
– plus de cent livres lus : Sherlock Holmes.
– plus de deux cents livres lus : Lucky Sherlock.