Romans

Les Amants de Key West – Priscilla Oliveras

Bonjour à tous, alors que le froid et la grisaille automnale ont décidé de prendre leurs aises chez moi, j’ai eu une subite envie de prolonger la douceur et la chaleur estivale … et pour cela, rien de tel que d’adorables comédies romantiques qui se déroulent sous d’autres latitudes, dans une ambiance des plus chaleureuse !
Vous aurez donc la chance de découvrir tout au long du mois d’octobre différentes chroniques teintées de sable chaud et d’amour passionné.
Pour débuter cette série, je vous propose de découvrir cet après-midi mon avis suite à la lecture, cet été, de la suite de Sous le soleil de Key West, Les amants de Key West. Une lecture chaleureuse et pétillante s’il en est une !

Photographe de renom, Alejandro n’avait pas revu sa ville natale de Key West, en Floride, depuis douze ans. Mais, après un grave accident, le voilà contraint d’y retourner.
Sur place, il retrouve son envahissante famille d’origine cubaine – son père, notamment, qui ne lui a jamais pardonné d’avoir « abandonné » les siens –, ses amis d’enfance et surtout Anamaría, son amour de jeunesse…
Depuis, la jeune femme a fait de son entreprise de fitness une affaire florissante grâce à l’aide de Sara, fiancée de son frère Luis et influenceuse sur les réseaux sociaux.
Alejandro et Anamaría ne se sont jamais pardonné leur rupture. Aussi les retrouvailles entre les deux anciens amants s’annoncent-elles électriques…

Souvenez-vous, l’été dernier, j’ai découvert Sous le soleil de Key West, le premier titre consacré aux conchs (ces immigrés cubain résidant à Key West, en Floride) qui avait été une bonne lecture. Mais cette année, l’auteure a, pour moi, passé un autre niveau en proposant une seconde histoire dans laquelle on retrouve un membre de la famille en la personne d’Anamaría, la grande sœur de Luis. Si j’avais trouvé l’histoire entre le beau pompier et Sara un chouïa trop rocambolesque, là ça ne fut pas le cas. En effet, les personnages principaux de cette nouvelle histoire se trouvent être Anamaría et Alejandro, son amour de jeunesse, parti fort lâchement suite à un différent et qui n’avait pas donné la moindre nouvelle depuis plus de dix ans. Le salaud. Mais figurez-vous que le karma étant passé par là, ce dernier, suite à une mauvaise blessure se retrouve en convalescence chez ses parents … soit tout proche d’Anamaría. Bien trop proche pour que la petite étincelle de l’amour ne viennent pas réchauffer le cœur de ces deux jeunes tourtereaux qui n’ont jamais réellement oublié l’autre.

Priscilla Oliveras, nous offre ici une seconde histoire plus mature que la précédente. Sûrement plus réaliste aussi, mais qui a su garder le charme de Sous le soleil de Key West … de quoi me séduire en beauté !

Sur ces belles paroles, je vous dis à lundi pour un nouveau C’est lundi, que lisez-vous ? Un rendez-vous que l’on peut maintenant retrouver sur le blog de Millina !

7 commentaires sur “Les Amants de Key West – Priscilla Oliveras

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s