Romans

E-Challengers – Stephane Soutoul

Vous ne le savez peut-être pas, mais les jeux vidéos et moi ça fait quinze (sortie des Sims 2, je suis perdue !) Et là du coup vous vous dites « mais pourquoi elle a lu ce livre ?! », et vous avez bien raison. Pourquoi ? Tout simplement parce que j’étais curieuse de découvrir un monde qui m’est totalement étranger et dont voici un apperçu :

Unis dans le plus fantastique tournoi de jeux vidéo virtuels. An 2027. Moi c’est Jessalyne, « Lyne » pour les intimes. Dans les tournois de jeux vidéo, ma niaque et mon sens aigu de la stratégie me propulsent en bonne place des classements. Quand je lâche ma manette, je redeviens une nana ordinaire de dix-sept ans qui gagne sa vie comme hôtesse de caisse. Mon existence prend un tournant démentiel le jour où un mécène me propose d’intégrer sa cyber-écurie. Son objectif est de remporter la prestigieuse compétition virtuelle « Terre de défis » qui réunit les plus grands champions d’e-sport. Réticente, j’accepte malgré tout son offre pour arracher mon petit frère des griffes d’une organisation tentaculaire. Le sort en est jeté. Grâce à une fabuleuse technologie, je vais découvrir l’amitié et le frisson du danger aux côtés de mes coéquipiers… Mais puis-je réellement accorder ma confiance à Andreï, un garçon aussi mystérieux qu’attirant ?

Tout d’abord je voulais débuter cet article par un grand merci à Netgalley pour cette belle découverte sur laquelle je ne me serai sûrement pas arrêtée dans le commerce, ce qui aurait été un tort !

e-challengers

Un début un peu longuet, mais nécessaire, le temps pour l’auteur de mettre son récit en marche. Une fois cela fait, attendez-vous à vivre une expérience menée tambour battant, l’auteur ne nous laisse que très peu de répit dans cette folle compétition qu’il a imaginé.

En effet, dans ce roman nous évoluons dans un monde futuriste où la réalité virtuelle est devenue monnaie courante (à croire que je fais exprès de choisir des histoires dans cette veine là avec Cogito, Black Mirror …) et où cette dernière a franchi un nouveau pas … des plus cruel. En effet, dans un monde où Les Guides de demain ont la main mise sur presque tout, réalité virtuelle signifie que l’on peut être réellement blessé lors d’un combat par avatars interposés !

Je vous l’ai dis plus haut, les jeux vidéo et moi ça fait quinze, pourtant j’ai adoré les passages mettant en scène nos protagonistes en plein combat … cela est sûrement du au fait que ces derniers avaient lieu de manière réelle et non plus seulement sur console.

« Combattre ». Ce verbe me flanquait la nausée. Ainsi, quand nous évoquerions l’e-sport à l’avenir, nous parlerions en termes de pertes humaines, de souffrance bien réelle et non plus de plaisir et de jeu. Une évolution qui me chagrinait autant qu’elle m’angoissait.

Au travers de cette lecture, qui m’a charmé, on découvre un groupe de personnages attachants et sympathiques, que l’on apprend à connaître petit à petit au travers de la belle plume de Stephane Soutoul. La narration se concentre sur le personnage de Jessalyne, Lyne comme elle se fait plus couramment appeler. Même si quelques passages sont entièrement consacré à la méchante de l’histoire, Mme Emilia Reycliff, le guide suprême à la tête des Guides de demain, parfaitement sadique et à l’esprit aussi inspirant qu’intransigeant et cruel ! Son personnage est particulièrement intéressant, elle n’est ni trop cinglée (ce qui aurait gâché sa personnalité), ni trop intelligente (ce qui aurait contrasté avec les autres personnages), en somme elle incarne à la perfection son rôle de méchante.

Je ne tiens pas à trop vous en dévoiler sur son roman, mais sachez qu’il ne vous laissera que peu de répit entre chacune de ses pages et qu’il se conclu avec une belle fin, légèrement ouverte, qui pourrait laisser présager une suite dans laquelle on retrouverait les personnages de ce tome.

En somme un récit original, mené tambour battant par des personnages attachants qui nous guident dans un monde où la réalité virtuelle cache bien des dangers …

signature

 

 

 

 

P.S. : Pour faire un petit tour sur le blog de l’auteur, c’est par ici <—–

7 commentaires sur “E-Challengers – Stephane Soutoul

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s