Rendez-vous (i)rréguliers

L’Antidote mortel – Cassandre Lambert

Bonjour à tous, je vous écris ces quelques lignes entre deux averses 🌧️, tout en espérant que vous passez une bonne fin de semaine.
Aujourd’hui je vous propose de découvrir mon avis sur l’une de mes dernière lecture, L’Antidote mortel disponible depuis le 7 avril 2021 chez Didier Jeunesse.

Je ne sais pas pour vous, mais j’ai trouvé la couverture de ce roman fantasy très attrayante et c’est d’ailleurs elle qui m’a poussé à le découvrir.

Trois adolescents, trois destins liés par leur désir de rébellion et de vengeance.
Whisper, princesse surprotégée par le Roi, n’a jamais franchi les portes du Palais. Personne ne doit connaître son existence depuis qu’un mystérieux mal s’est emparé de la Reine. Lorsque son père la condamne à un mariage forcé, la jeune fille s’enfuit et cache sa véritable identité.
De l’autre côté du royaume, Eden, fougueuse jeune femme au caractère bien trempé, est chassée d’un orphelinat. Son seul désir : venger la mort de son père, un brillant inventeur tué par le Roi. Quand elle rencontre Whisper, elle saisit l’opportunité de s’introduire au Palais par son aide.
Jadis, paysan, se voit remettre par sa tante un précieux antidote, le seul capable de sauver la Reine. Sur sa route vers le Palais, il croise celle d’Eden et de Whisper…
Trois personnages, et trois destins aussi liés qu’opposés.
Au bout de leur route périlleuse, il faudra que justice soit rendue.

L’Antidote mortel de Cassandre Lambert, qui semble être un premier tome au vu de la fin du récit, fut une bonne lecture. Je me suis bien volontiers laissée prendre au jeu du mystère ambiant qui règne sur ce livre, et j’ai particulièrement apprécié de voyager aux côté des personnages imaginés par l’auteure. Même si je regrette que les héros soient un chouïa trop caricaturaux. J’ai d’ailleurs nettement plus apprécié l’un de ses personnages secondaires, j’ai nommé le grand Alistair, marchand et surtout arnaqueur de son état. J’ai aimé le découvrir lui et les nombreux secrets qu’il dissimule, et qui aident, bien malgré eux, les héros officiels à accomplir la mission qu’ils se sont fixés.

J’ai également apprécié l’univers que a imaginé, j’aurais cependant aimé pouvoir en apprendre plus sur ce dernier … Tout comme j’aurais aimé que le retournement de situation familiale qui nous est proposé à la fin du roman soit un peu mieux amené, mais qu’importe L’Antidote mortel reste une bonne découverte et si jamais un second tome est disponible un jour, je serais heureuse de pouvoir le découvrir.

Sur ce, je vous dis à demain pour un récapitulatif de mes récentes (re)découvertes cinématographiques.

2 commentaires sur “L’Antidote mortel – Cassandre Lambert

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s